A la Une

«Fauteur de guerre» ou victime de l’État profond? La venue de Trump divise Paris

© Sputnik .

Plusieurs organisations appellent à battre le pavé ce 11 novembre contre la venue de Donald Trump à Paris. Sputnik France a contacté Adrien Nicolas, l’un des organisateurs d’une manifestation anti-Trump, et Georges Clément, à la tête du Comité Trump France, qui nous livrent leurs sentiments sur l’événement. Sur place, notre envoyée spéciale.

«Nous souhaitons faire entendre notre voix pour bien faire comprendre que l’événement qui va se dérouler avec la participation de Trump, de Poutine, d’Erdogan, de Netanyahu ou de Mohammed ben Salmane ne constitue pas un forum pour la paix, mais un forum de la guerre.»

Adrien Nicolas, du Collectif «Ni guerre ni État de guerre» est remonté contre la venue de Donald Trump dans la capitale. Le locataire de la Maison-Blanche est l’invité d’honneur d’Emmanuel Macron en ce week-end de commémoration du centenaire de la fin de la Grande guerre. Il prendra place aux côtés du Président de la République et de plusieurs autres chefs d’État pour les cérémonies du 11 novembre. Ces derniers participeront ensuite à l’ouverture du Forum pour la paix, qui se tiendra jusqu’au 13 novembre à la Grande halle de La Villette.

https://twitter.com/placidemuso?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1060238764772151298&ref_url=https%3A%2F%2Ffr.sputniknews.com%2Finternational%2F201811111038816866-fauteur-guerre-victime-etat-profond-venue-Trump-dechire-Paris%2F

C’est dans ce contexte qu’Adrien Nicolas et une cinquantaine d’associations et collectifs français, américains et internationaux ont appelé à manifester. Parmi les participants à ce rassemblement, intitulé «Trump, c’est la guerre», se trouvent notamment la Women’s march Paris, Paris Against Trump et le syndicat Solidaire. Une marche contre un «fauteur de guerre» et «la violence des valeurs qu’il représente».

Un discours qui passe mal du côté de Georges Clément, à la tête du Comité Trump France: «Ses valeurs sont les miennes et celles de millions de personnes. Ils s’y opposent, eh bien, c’est leur droit le plus strict. Nous nous opposons fondamentalement aux leurs.» Il juge le nom donné à la manifestation trompeur et prend la défense du Président américain:

«Pour l’instant, Donald Trump n’a pas fait une seule guerre. Il essaie désespérément de sortir de Syrie depuis un an, mais à chaque fois qu’il essaie, il est accusé de haute trahison par l’État profond et menacé de destitution. Il négocie avec la Corée du Nord. À chaque fois qu’il tente de dialoguer avec Poutine, il est traité de traître à la nation aux États-Unis.

Je ne vois pas en quoi c’est un fauteur de guerre. Concernant la Syrie, ce n’est pas lui qui a commencé ce conflit, c’est Obama. Pour le moment, il n’a toujours pas pu en sortir. Ce n’est pas si facile de prendre la présidence des États-Unis et de casser toutes les politiques de ses prédécesseurs, qui se sont empêtrés dans des conflits multiples et variés.»

Comité Trump France @TrumpFrance

🔴 ANNONCE – Manifestation de soutien au Président TRUMP
– RDV samedi 10 novembre à Paris, place des Etats-Unis à 11 heures.

>> https://www.facebook.com/events/2679502432275366/ 

Des arguments qui ne suscitent aucun écho du côté d’Adrien Nicolas: s’il admet que Donald Trump n’a pas déclenché de guerre, il lui reproche d’alimenter plusieurs conflits actuels:

«Peu après l’élection de Donald Trump en 2017, ce dernier a appuyé l’offensive sur Raqqa en Syrie. Des rapports d’Amnesty international montrent que 35.000 coups d’artillerie de la Marine ont été tirés sur la ville entre mars et juillet 2017. Il s’inscrit dans le cadre de la guerre contre le terrorisme, qui est une guerre illimitée qui s’affranchit du droit international. Les combattants ennemis sont considérés comme des combattants irréguliers et ne sont donc pas protégés par le droit de la guerre.

Alors oui, il n’a pas déclenché lui-même de guerre, mais il a déployé des milliers de soldats qui ont tiré des milliers de coups de canons sur des villes. J’appelle ça faire la guerre. Je pense qu’il y a fondamentalement un accord de fond entre l’État profond et Donald Trump. Il est le représentant le plus barbare et le plus extrémiste des intérêts de l’impérialisme américain.»

Ayant anticipé l’accueil hostile qui serait fait au locataire de la Maison-Blanche, Georges Clément et son organisation ont organisé une manifestation le 10 novembre, place des États-Unis dans le VIIIe arrondissement de Paris. Un événement qui a pris place «devant la stèle qui commémore la Grande guerre, qui a vu soldats français et américains combattre ensemble, afin de fêter le centenaire et l’accueil de Donald Trump».

Concernant la marche contre le Président américain, elle partira de la place de la République à 14 heures afin, selon Adrien Nicolas, de faire entendre «la voix des pacifistes».

Fabien Buzzanca

Source : Sputnik News – France

11-Novembre: Vladimir Poutine arrive le dernier sous l’Arc de triomphe (vidéo)

© REUTERS / Ludovic Marin/Pool

Vladimir Poutine est arrivé le dernier à l’Arc de triomphe pour rejoindre le reste des chefs d’État réunis pour la célébration de l’Armistice ce 11 novembre. Après avoir salué Emmanuel Macron, le Président russe a serré la main de Donald Trump et lui a fait signe, pouce levé.

Sans avoir pris part, à l’instar de Donald Trump, à la marche des dirigeants, Vladimir Poutine a été le dernier à rejoindre les chefs d’État réunis à Paris sous l’Arc de triomphe pour les célébrations.

Le dirigeant russe est arrivé directement de l’aéroport, tandis qu’environ 70 chefs d’État, de gouvernement et organisations internationales se sont rendus au monument depuis la résidence du Président français, le palais de l’Élysée.

Avant de prendre place dans la tribune, le Président russe a salué ses homologues français et américain, en serrant la main et adressant un signe, pouce levé, à ce dernier.

M.Poutine s’est tenu au premier rang de la tribune au pied de l’Arc de triomphe, à la gauche de l’épouse du Président français, Brigitte Macron.

Ce 11 novembre 2018, les chefs d’État et de gouvernement de près de 80 pays se sont rendus à Paris pour le centenaire de l’Armistice. Malgré un temps pluvieux, Emmanuel et Brigitte Macron ont en personne accueilli à l’entrée de l’Élysée, sourire aux lèvres, tous leurs hôtes sortant des voitures noires.

La cérémonie a commencé à 10h00 GMT par un cérémonial militaire sur la place. Ensuite, les hôtes continueront les célébrations sous un abri installé pour l’occasion au pied de l’Arc. Au total, plus de 120 dignitaires étrangers représentant les États belligérants de la Première Guerre mondiale, les Nations unies et d’autres organisations internationales seront réunis devant l’Arc de triomphe.

Source: Sputnik News – France

Paris: Poutine dépose des fleurs devant le monument au corps expéditionnaire russe (vidéo)

© Sputnik . Service de presse de la Présidence russe

Assistant avec d’autres dirigeants à la célébration de l’Armistice ce 11 novembre à Paris, le Président russe est venu déposer des fleurs pour commémorer les efforts faits par le corps expéditionnaire russe en France, a constaté un correspondant de Sputnik.

Après la cérémonie près de l’Arc de triomphe, Vladimir Poutine a commémoré le rôle des militaires du corps expéditionnaire russe dans les combats lors de la Première Guerre mondiale, a affirmé un journaliste de Sputnik.

Le monument aux soldats du corps expéditionnaire est situé dans le centre historique de Paris, près du pont Alexandre III et du Grand Palais. Le monument a été inauguré par le chef d’État, alors Premier ministre, en juin 2011.

Des élèves de l’école russe de Bordeaux-Caudéran, ainsi que des enfants et petits-enfants de membres du corps expéditionnaire participent aux célébrations.

Quatre brigades d’infanterie russes et une brigade d’artillerie ont été envoyées sur les fronts occidental et de Thessalonique en 1916. Elles devaient renforcer les Alliés et fournir un maximum de résistance aux troupes allemandes en France.

Ce 11 novembre 2018, les chefs d’État et de gouvernement de près de 80 pays se sont rendus à Paris pour le centenaire de l’Armistice. Malgré un temps pluvieux, Emmanuel et Brigitte Macron ont en personne accueilli à l’entrée de l’Élysée, sourire aux lèvres, tous leurs hôtes sortant des voitures noires.

La cérémonie a commencé à 10h00 GMT par un cérémonial militaire sur la place. Ensuite, les hôtes continueront les célébrations sous un abri installé pour l’occasion au pied de l’Arc de triomphe. Au total, plus de 120 dignitaires étrangers représentant les États belligérants de la Première Guerre mondiale, les Nations unies et d’autres organisations internationales seront réunis devant l’Arc de triomphe.

Source: Sputnik News – France

Poutine étrenne sa nouvelle limousine russe à Paris

© Sputnik . Vladimir Pesnya

Seuls les Présidents russe et américain apportent avec eux leurs voitures personnelles à l’occasion de leurs visites à l’étranger. Lors des célébrations de l’Armistice à Paris, Vladimir Poutine utilise une nouveauté russe, la berline Aurus Senat.

Lors de sa visite en France, Vladimir Poutine utilise une limousine russe Aurus, acheminée à Paris pour accueillir le chef de l’État russe à l’aéroport.

Seuls les Présidents russe et américain se déplacent lors de leurs voyages à l’étranger à bord de voitures confectionnées chez eux.

À Paris, Vladimir Poutine utilise une version allongée de la berline Aurus Senat, construite dans le cadre du projet Cortège, une voiture haut de gamme destinée à l’élite dirigeante russe et qui a fait sa première apparition lors de la cérémonie d’investiture de Vladimir Poutine.

Cependant, la limousine n’a pas fait partie de ses premiers voyages à l’étranger. Elle a été pour la première fois sortie par le Président russe lors du sommet avec Donald Trump à Helsinki le 16 juillet.

Vladimir Poutine est arrivé à Paris pour assister aux célébrations du centenaire de l’armistice de 1918. Il devrait brièvement rencontrer son homologue américain Donald Trump.

Source : Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :