A la Une

Les médias britanniques lâchent les points principaux du prochain discours du Premier ministre sur les relations avec la Russie

© AP Photo / Frank Augstein

LONDRES – La première ministre britannique, Theresa May, critiquera une nouvelle fois la politique russe lors du banquet du maire lundi, mais ajoutera que Londres souhaite toujours de meilleures relations avec Moscou.

May critiquera une nouvelle fois la Russie pour son implication présumée dans l’empoisonnement de l’ancien espion russe Sergei Skripal et de sa fille Yulia à Salisbury, au Royaume-Uni, ainsi que pour se féliciter de la réaction internationale coordonnée face à cet incident.

«En collaboration avec nos alliés, en réponse à l’attaque de Salisbury, nous avons coordonné la plus grande expulsion collective jamais menée d’officiers du renseignement russes, dégradant ainsi fondamentalement la capacité de renseignement russe pour les années à venir. Et nos organismes chargés de l’application de la loi, à la suite d’enquêtes minutieuses et de la coopération avec nos alliés, ont produit les preuves irréfutables qui ont permis à notre service des poursuites de la Couronne d’intenter des poursuites contre les responsables», va dire May, cité par le journal The Guardian.

Le Premier ministre notera que les mesures de réponse collective étaient un signe de la volonté des pays occidentaux de protéger leurs valeurs et leurs démocraties.

«Dans ces actions, nous avons constaté l’impact de l’unité internationale et une réponse collective à ces menaces. Nous avons montré que, si le défi est réel, il en va de même pour la détermination collective de partenaires partageant les mêmes idées pour défendre nos valeurs, nos démocraties et nos peuples», dira May.

Dans le même temps, le Premier ministre britannique fera remarquer que Londres veut toujours avoir de meilleures relations avec Moscou.

LIRE PLUS: L’achat de la frégate Canada Eyes UK pour contrer la Russie dans l’Arctique – Rapport

« Ce n’est pas la relation que nous souhaitons avec la Russie », ajoutera May.

Skripal et sa fille ont été retrouvés inconscients en mars sur un banc d’un centre commercial de Salisbury. Le Royaume-Uni a accusé Moscou d’avoir orchestré l’attaque avec ce que les experts britanniques qualifient d’agent neurotoxique A234. Peu de temps après l’incident, Londres a annoncé l’expulsion de 23 diplomates russes. Depuis lors, plus de 25 pays ont expulsé des diplomates russes « en solidarité » avec Londres.

Moscou a réfuté les allégations et souligné à plusieurs reprises le manque de preuves fournies par Londres.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :