A la Une

Mike Pence: Si la Chine ne change pas d’attitude, elle attend la guerre froide avec Washington

Jason Lee / Reuters

Au cas où Pékin n’introduirait pas de changement dans ses activités économiques, militaires et politiques, Washington pourrait doubler les droits de douane sur ses avoirs, a déclaré le vice-président des Etats-Unis d’Amérique (EUA).

A la fin de ce mois, lorsque le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump rencontrera le dirigeant chinois Xi Jinping au sommet du G20 en Argentine, la tension croissante entre les deux puissances mondiales fera face à un test crucial, a déclaré le vice-président des États-Unis d’Amérique, Mike Pence, dans une récente interview avec le Washington Post.

Il a également informé la Chine que si elle voulait éviter une guerre froide ouverte avec les Etats-Unis d’Amérique et ses alliés, elle devrait changer radicalement son comportement. Si Pékin ne le fait pas, Washington ne reculera pas, a prévenu le politicien.

Pence a déclaré que le président Trump avait laissé la porte ouverte à un accord avec Xi en Argentine, mais a précisé que cela dépend de la volonté de Pékin d’introduire des changements à grande échelle dans ses activités économiques, militaires et politiques.

Selon Pence, c’est la meilleure opportunité – sinon la dernière – pour la Chine d’éviter un scénario de guerre froide avec les Etats-Unis d’Amérique. « Je pense que cela dépendra dans une large mesure du [sommet de] l’Argentine », a-t-il déclaré.

« L’attitude du président [Trump] est que nous voulons nous assurer que la Chine connaît notre position et ce que nous sommes disposés à faire pour qu’ils puissent venir en Argentine avec des propositions concrètes qui traitent pas seulement du déficit commercial auquel nous sommes confrontés, » a-t-il affirmé.

Si Pékin ne présente pas de concessions concrètes, Washington sera disposé à accroître sa pression économique, diplomatique et politique sur la Chine, a déclaré Pence, affirmant que les Etats-Unis d’Amérique seront dans « une position forte de toute façon ».

« Nous avons 250 milliards de dollars [de tarifs] maintenant, nous pouvons les doubler et plus … (…) Nous recherchons des résultats, nous recherchons un changement de position [de la part de la Chine] », a-t-il déclaré.

D’autre part, lorsqu’on lui a demandé ce qui se passerait si Pékin n’accepte pas de changer d’attitude dans la région asiatique, en particulier sur les eaux litigieuses de la mer de Chine méridionale, pour éviter une guerre froide avec Washington, Pence a répondu: « Alors, qu’il en soit ainsi ».

« Nous sommes ici pour rester », a conclu le vice-président alors qu’il survolait la zone à bord de l’avion Air Force Two en direction de Singapour.

[La Russie et la Chine doivent rester solidaires jusqu’au bout et éviter les erreurs de la première guerre froide, si une autre venait à être imposée. Dans une situation de guerre froide où les Etats-Unis d’Amérique chercheraient à imposer leur loi en essayant de mobiliser par tous les moyens leurs alliés, il faut éviter d’être divisées de quelque manière que ce soit par l’adversaire qui à un moment donné, tentera une approche pour semer le chaos comme le font les hyènes dans un groupe de lions pour s’emparer de la proie. Il est bon pour ces deux pays de coordonner et de lier leurs politiques et stratégies sur ce genre de sujets depuis le début jusqu’à la fin. Le résultat qui en découlerait, s’il est radicalement négatif en termes de gains et de coûts ferait que les EUA à l’avenir ne puissent plus utiliser ce genre d’instrument pour résoudre leurs difficultés internes. MIRASTNEWS]

Traduction et commentaire : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :