A la Une

Une violation massive de la base de données expose des millions de SMS

(Image de représentation)

Une faille de sécurité d’un serveur a exposé la base de données contenant des dizaines de millions de messages texte.

Un autre jour, une autre violation. Une faille de sécurité sur un serveur Voxox a exposé la base de données contenant des dizaines de millions de messages texte. Le serveur exposé appartient à la société de communications basée en Californie. Selon TechCrunch, le serveur n’était pas protégé par un mot de passe, permettant à tout scélérat de surveiller les données, y compris les conversations en temps réel.

Le serveur a été trouvé sur Shodan, un moteur de recherche pour les bases de données et les périphériques accessibles au public. Il était également rattaché à l’un des sous-domaines de Voxox. Le pire, c’est que le serveur s’exécutait sur Elasticsearch d’Amazon, ce qui rendait les données facilement lisibles et consultables pour des détails spécifiques.

L’enquête de TechCrunch sur l’affaire a révélé que la base de données semblait contenir un peu plus de 26 millions de SMS depuis le début de l’année. Cependant, il est probable que le chiffre soit plus élevé. Les données compromises incluaient également des détails sur le code d’authentification à deux facteurs. La société serait en train d’étudier la question.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Asian Age

Le moral de Facebook, déjà touché par la baisse des parts, subit un autre revers

Encore une histoire sur la Russie sans preuves contre elle ?

La directrice des opérations, Sheryl Sandberg, a été accusée de travailler en coulisse pour empêcher le conseil d’administration et le public de comprendre toute l’ampleur de la campagne de désinformation de la Russie.

Jeudi, les employés de Facebook ont repris le travail à la suite d’un nouveau scandale.

La veille au soir, le New York Times avait annoncé que Sheryl Sandberg, directrice de l’exploitation de Facebook, travaillait en coulisses pour empêcher le conseil d’administration de la société et le public de comprendre toute la portée de la campagne de désinformation menée par la Russie sur le réseau social.

Les employés étaient habitués au microscope public. Mais cette fois, c’était différent, les employés ont déclaré: L’histoire a amené les lecteurs dans les salles de conseil et les salles de congrès où leurs cadres supérieurs prenaient des décisions douteuses.

Lors du déjeuner, les employés ont sillonné les cafétérias des employés du siège de la société à Menlo Park, en Californie, dans une contemplation silencieuse – plus silencieuse que d’habitude. Mais leurs téléphones s’allumaient.

La plupart des discussions sur Facebook ont lieu sur la version du réseau social de l’entreprise sur le lieu de travail, dans différents groupes de l’entreprise.

Mais quand les nouvelles concernent le leadership de Facebook, certains employés ont trouvé plus facile de parler quand ils ne sont pas nommés.

Ils ont utilisé Blind, l’application anonyme de chat pour employés, pour exprimer leurs inquiétudes, selon des captures d’écran obtenues par Bloomberg.

Jeudi, les conversations étaient pleines d’indignation. Comment Sandberg – et son directeur général Mark Zuckerberg – ont-ils pu ne pas voir la menace qui pèse sur la société? Et comment ont-ils pu gérer tout cela si mal?

«Pourquoi notre société craint-elle d’avoir une boussole morale?», a demandé un employé dans un message lié à l’histoire du New York Times.

« Zuckerberg s’en remet trop à d’autres sur des questions où il a besoin de faire un appel », a déclaré un autre, également anonyme, dans le même fil.

« J’en ai assez de nettoyer après les erreurs négligentes et insouciantes qui ont rendu tellement de responsables si riches, si riches », a déclaré un troisième.

Devenir riche a récemment été un sujet sensible sur Facebook, en particulier pour ceux qui, comme le troisième poster, ont adhéré bien après l’introduction en bourse de 2012.

Sarah Frier | Bloomberg

Traduction et Titre 2 : MIRASTNEWS

Source : Business Standard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :