A la Une

L’Eglise catholique prête à corriger les « imperfections » dans la prière historique du Seigneur

CC0

Le pape a précédemment déclaré que la traduction actuellement utilisée ne correspond pas pleinement au texte original en grec ancien, en hébreu et en araméen, car le Seigneur ne peut par définition pas conduire les humains «à la tentation».

La conférence épiscopale italienne (Cei) est sur le point d’apporter des modifications au texte de la plus célèbre prière chrétienne, la prière du Seigneur, ou «Pater Noster». Le travail sur le projet, « à partir d’un point de vue théologique, pastoral et stylistique », a duré 16 ans, et maintenant, une fois finalisé, il a été soumis pour approbation au Vatican, selon le service de presse italien Ansa.

La ligne qui doit être changée est « ne nous induis pas en tentation »: elle sera changée pour « ne nous abandonne pas lorsque nous sommes tentés ».

Les autorités catholiques, y compris le pape, conviennent que la prière doit être modifiée: il y a environ un an, dans une interview télévisée, Francis a déclaré que la version actuellement utilisée des lignes sacramentelles n’est pratiquement pas une « bonne traduction » de l’original, car Dieu ne conduit personne à pécher.

«Un père ne nous (induit pas à la tentation), un père vous aide à vous lever immédiatement», a déclaré le pontife à l’époque.

«Les évêques entendent que la publication de la nouvelle édition soit une occasion d’aider à renouveler la communauté ecclésiastique. Les réformes liturgiques ne sont qu’un point de départ. Le renouvellement comprendra les ministres ordonnés, ainsi que les croyants. De tels développements deviennent de plus en plus cruciaux dans le processus d’initiation chrétienne, dans les ateliers et dans les propositions pour la formation permanente du clergé», a déclaré un représentant de la Conférence épiscopale cité par The Italian Insider.

LIRE PLUS: L’Église catholique de Guam va déposer son bilan en justice pour abus de droits sexuels

Dans un autre mouvement, des modifications seront apportées à l’une des premières lignes de la prière « Gloire à Dieu au plus haut des cieux » (Gloria), à savoir l’expression «paix sur la terre à des hommes de bonne volonté» sera remplacée par «paix sur la terre aux hommes bien-aimés du Seigneur.»

Vous aimez cet article? Partagez-le avec vos amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Comment on L’Eglise catholique prête à corriger les « imperfections » dans la prière historique du Seigneur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :