A la Une

« Médecine amère »: l’armée des Etats-Unis d’Amérique a de « graves problèmes » et pourrait perdre la prochaine guerre

Photo illustrative / flickr.com / U.S. Département de la Défense Photos actuelles

Le dernier rapport de la Commission de la stratégie de défense nationale apporte « peu de bonnes nouvelles » à l’armée des Etats-Unis d’Amérique (EUA), a déclaré un officier de l’armée des EUA à la retraite.

L’armée des Etats-Unis d’Amérique fait face à de « graves problèmes » et pourrait perdre la prochaine grande guerre dans laquelle elle serait impliquée si elle ne se conformait pas aux recommandations du rapport de la Commission de la stratégie de défense nationale, publié mercredi dernier. Telle est la conclusion à laquelle est arrivé Thomas Spoehr, lieutenant général à la retraite et directeur de la Fondation du Centre pour la défense nationale du patrimoine, après avoir analysé le document dans un article paru pour The National Interest.

La commission dresse « une image extrêmement inquiétante » de l’état des défenses nationales des Etats-Unis d’Amérique, décrivant la situation actuelle de « crise grave » qui exige une « urgence extraordinaire », souligne l’analyste, la considérant comme « un appel auquel nous devons prêter attention. »

Forces insuffisantes

Le rapport note que Washington est confronté à cinq « défis croissants » – la Chine, la Russie, l’Iran, la Corée du Nord et le terrorisme transnational – bien qu’il ait « moins de forces militaires que jamais depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale ». [Il serait intéressant dans ce rapport de regarder de près si tous les financiers et ceux qui forment, équipent  et arment les groupes de ce terrorisme international, constituant un risque majeur sont indexés aussi clairement que les pays ennemis le sont. Il faut en outre espérer que les EUA ne soient pas parmi ceux-là. MIRASTNEWS].

Selon Spoehr, « de nombreux experts de la défense, appartenant ou non au gouvernement, nous disent la même chose depuis des années »:

  • La Marine affirme avoir besoin de 355 navires pour atteindre les objectifs de la stratégie de sécurité nationale, mais elle en compte 286.
  • L’armée de l’air affirme avoir besoin de 386 escadrons, mais elle en a 312.
  • L’armée affirme avoir besoin de 500 000 soldats en activité, mais seulement 476 000 le sont, selon l’expert.

flickr.com / U.S. Département de la Défense Photos actuelles

Ressources inadéquates

D’autre part, la commission « ne lésine pas sur sa description de l’insuffisance des ressources » pour la défense nationale des États-Unis d’Amérique, souligne Spoehr, qui estime que cette évaluation « est juste ».

En ce sens, rappelons qu’en 2017, le secrétaire à la Défense, James Mattis, avait souligné le fait que, pour ramener l’armée à un niveau suffisant, les dépenses de défense devraient connaître une croissance réelle soutenue de 3 à 5% par an. Cependant, le financement « n’a pas atteint cet objectif », avant même que le président Donald Trump n’annonce la réduction du budget du Pentagone pour l’exercice 2020, a déclaré l’analyste.

L’auteur de l’article juge également raisonnables les observations du rapport sur l’insuffisance du contingent des Etats-Unis d’Amérique en Europe et dans la région indo-pacifique, ainsi que sur l’absence de stratégie pour contrer la Russie et la Chine.

En ce qui concerne la recommandation de moderniser la dissuasion nucléaire des Etats-Unis d’Amérique, le spécialiste estime qu’il s’agit d’un « bon conseil », bien que difficile à suivre, « étant donné le scénario actuel du financement de la défense ».

« Pilule amère »

En bref, le rapport de la commission n’apporte « que peu de bonnes nouvelles » et présente plutôt « une image instructive » de l’état de la défense nationale, souligne l’officier militaire à la retraite, afin de préciser que « malgré l’amertume de la médecine, c’est une recette qui est nécessaire », de manière à recommander de lire ce rapport à « toutes les personnes intéressées par la sécurité nationale ».

Si les recommandations du document ne sont pas abordées, « l’une des déclarations les plus effrayantes » du rapport pourrait se produire: que l’armée des Etat-Unis d’Amérique perde la prochaine guerre avec un autre pays, conclut l’analyste.

Vous aimez cet article? Partagez-le avec vos amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :