A la Une

Porochenko est-il un dictateur? L’Ukraine risque d’entrer en guerre contre la Russie

© AP Photo / Efrem Lukatsky

L’escalade des tensions à proximité du pont de Crimée, survenue après que des navires ukrainiens aient effectué une manœuvre dangereuse dans le détroit de Kertch, a servi de prétexte à l’imposition de la loi martiale. Un expert ukrainien a expliqué à Sputnik quel était l’objectif de cette mesure.

L’Ukraine a déjà accusé la Russie d’avoir perpétré une « agression » en coupant le passage des navires militaires ukrainiens qui allaient passer sous le pont de Crimée sans avoir obtenu l’autorisation de la Russie.

Les garde-côtes russes ont utilisé des armes et blessé plusieurs membres de l’équipage ukrainien: trois, selon Moscou; six, selon Kiev. Le Kremlin, à son tour, a défendu les actions des gardes-côtes russes lors de l’incident.

À première vue, cela peut sembler être une simple provocation militaire, mais le politologue ukrainien Mikhail Pogrebinski a expliqué à Sputnik que cette motion pouvait être utilisée par le président sortant, Petro Porochenko, pour gagner du temps.

LIRE PLUS: Porochenko décrète la loi martiale en Ukraine

« Ceux qui ont ordonné cette provocation ont atteint leur objectif, ils ont obligé la Russie à appliquer de sévères contre-mesures: ils ont tiré sur les navires envahisseurs et les ont arrêtés, l’Ukraine s’est à nouveau présentée comme une victime, ce qui a provoqué le débat sur la nécessité d’introduire la loi martiale », a analysé le spécialiste.

À son avis, une telle démarche constitue un outil idéal pour reporter les élections présidentielles qui auront lieu le 31 mars 2019.

Selon le document ratifié, la loi martiale sera en vigueur pendant un mois, jusqu’au 25 décembre. Le dirigeant ukrainien a lui-même assuré dans son discours à la nation que la loi martiale n’entraverait pas les élections.

Certains experts, à leur tour, se sont précipités et ont assuré qu’ils disposeraient de suffisamment de temps pour se préparer à la tenue des élections. La personne interrogée a toutefois souligné que le statut de la loi martiale pouvait être prolongé.

Vidéo: Le moment exact où les garde-côtes russes ont arrêté un navire ukrainien

Il est possible que les élections aient lieu à l’automne 2019, car Porochenko pourra gagner plus de temps pour améliorer sa position.

Selon l’interviewé, les élections de mars ne conviendraient pas à Porochenko car son taux d’approbation sera faible après un hiver rigoureux. Il convient de rappeler que l’Ukraine continue ses problèmes de gaz et que tous les citoyens n’apprécient pas le chauffage dans le pays.

Dans le même temps, la Rada Suprême – le Parlement ukrainien – a soutenu la motion car elle est également pratique car il est possible que la majorité des députés ne reviennent pas au Parlement après les élections législatives prévues pour octobre 2019.

Dans le même temps, l’expert estime qu’il est peu probable que l’actuel président tente d’usurper le pouvoir dans le pays.

« Pour moi, Porochenko ne semble pas être une personne capable d’exercer son contrôle sur tout l’espace politique de l’Ukraine. Vous devez avoir du courage pour cela et vous ne l’avez pas. Mais il est encore tôt pour prédire quel sera le résultat de tout cela », a-t-il annoncé.

Dans son discours, Porochenko a également déclaré qu’« il dispose de certaines informations » qui indiquent que les troupes russes sont prêtes à lancer « une invasion » à tout moment. En fait, il a justifié l’imposition de la loi martiale par la prétendue menace qui venait de Moscou.

La loi martiale en Ukraine impose des limitations aux droits de ses citoyens. On s’attend à ce que des restrictions au droit de manifester et à des contrôles de la presse soient introduites.

En tout état de cause, les décisions du président et du Parlement indiquent que le pire est à venir.

Denis Lukyanov

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Le FSB russe dévoile des documents confisqués à Kertch à des marins ukrainiens – MIRASTNEWS
  2. Le FSB russe dévoile des documents confisqués à Kertch à des marins ukrainiens – MIRASTNEWS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :