A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique vont envoyer un groupe naval dans le Golfe Persique pour faire pression sur l’Iran

CC BY 2.0 / Official U.S. Navy Page / 160618-N-DA693-261

MOSCOU – Un groupe naval de la marine des Etats-Unis d’Amérique pénètrera dans le Golfe Persique dans quelques jours pour manifester sa force contre l’Iran, a rapporté le journal Wall Street Journal citant des sources du département de la Défense des Etats-Unis d’Amérique.

Selon le journal, le porte-avions John C. Stennis et un groupe naval des Etats-Unis d’Amérique (EUA) entreront dans les eaux du Moyen-Orient plus tard cette semaine.

L’entrée de navires des EUA dans le golfe Persique sera la première opération de ce type au cours des huit derniers mois et vise à démontrer la force contre l’Iran.

Le journal indique que John C. Stennis sera dans cette région pendant quelques mois et passera le plus clair de son temps dans le Golfe Persique.

Selon le journal, la présence du porte-avions « garantira sans aucun doute le confinement » de toute activité iranienne potentiellement hostile dans cette région.

LIRE PLUS: L’Iran annonce qu’il poursuivra ses essais de missiles sans avoir besoin de permis

En novembre, la chaîne de télévision CNN a annoncé, faisant appel à des sources du Pentagone, que le département de la Défense avait rejeté la demande du commandement central des Etats-Unis d’Amérique de déplacer des forces supplémentaires, y compris un porte-avions, dans le Golfe Persique.

La demande avait été faite par crainte que l’Iran puisse mener une opération militaire contre les États-Unis d’Amérique en réponse aux sanctions.

Le 5 novembre, le dernier train de sanctions des Etats-Unis d’Amérique contre l’Iran est à nouveau entré en vigueur. Washington l’avait levée en 2015 lorsque l’accord connu sous le nom de Plan d’action global commun (PAGC) prévoyait des limitations au programme nucléaire iranien pour exclure sa possible dimension militaire, en échange de la levée des sanctions internationales.

Vous aimez cet article? Partagez-le avec vos amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

L’Iran déploie sa flotte dans le golfe d’Aden alors que Rouhani menace de bloquer le détroit d’Ormuz

© AFP 2018 / EBRAHIM NOROOZI / JAMEJAM ONLINE

Téhéran avait précédemment mis en garde Washington contre la limitation de ses exportations d’énergie, promettant de fermer par ailleurs la sortie du golfe Persique. Étant donné qu’une part importante des exportations mondiales de pétrole passe par le détroit situé à l’embouchure du Golfe, un tel blocus pourrait fortement affecter le marché mondial de l’énergie.

Selon l’agence de presse iranienne des étudiants, citant le commandant de la marine, le contre-amiral Hossein Khanzadi, l’Iran aurait déployé 58 flottes dans le nord de l’océan Indien et le Golfe d’Aden, situés juste à l’extérieur du Golfe Persique – la source d’une grande partie des exportations de pétrole de la planète.

Dans un discours adressé aux habitants de la province du Semnan le 4 décembre, le président iranien Hassan Rouhani a réitéré les menaces visant à empêcher toute exportation de pétrole à partir du golfe Persique dans l’hypothèse où les États-Unis d’Amérique freineraient les exportations de Téhéran.

« Si un jour les Etats-Unis d’Amérique décidaient de bloquer les [exportations] de pétrole iranien, aucun pétrole ne serait exporté à partir du Golfe Persique », a déclaré Rouhani.

Le président iranien a également promis que les États-Unis d’Amérique ne seraient finalement pas en mesure de mettre fin au commerce de pétrole de Téhéran et avait promis que le pays sortirait victorieux de la confrontation avec Washington.

Les relations entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Iran ont été effondrées après que le président des Etats-Unis d’Amérique Trump eut annoncé que le pays sortirait de l’accord sur le nucléaire iranien et réimposerait des sanctions contre les secteurs énergétique et bancaire de Téhéran. En retour, le corps des gardiens de la révolution islamique et d’autres responsables iraniens ont mis en garde les Etats-Unis d’Amérique contre toute tentative de freiner le commerce de pétrole de Téhéran, en promettant de bloquer le détroit d’Ormuz, la seule sortie du Golfe Persique – l’une des principales sources d’exportation de pétrole du monde. .

En décembre, les États-Unis d’Amérique ont annoncé qu’ils enverraient prochainement un groupe de frappe de porte-avions dans le golfe Persique après une décennie d’absence de la flotte des Etats-Unis d’Amérique dans la région. Le groupe devrait maintenir une présence dans la région pendant environ deux mois afin de « dissuader » toute activité iranienne potentiellement hostile dans les eaux, a déclaré un responsable non identifié au Wall Street Journal.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. Les Etats-Unis d’Amérique vont envoyer un groupe naval dans le Golfe Persique pour faire pression sur l ’Iran | Raimanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :