A la Une

La filiale discutable Zi-A Capital de Nissan exclue de la comptabilité consolidée

Yumiko Kurashige / Le Yomiuri Shimbun / La maison aurait été achetée à Beyrouth pour un usage privé par l’ancien président de Nissan, Carlos Ghosn.

La filiale de Nissan Motor Co., Zi-A Capital BV, aurait été utilisée par l’ancien président de Nissan, Carlos Ghosn, pour acheter des maisons à sa famille, entre autres fins privées, a été exclue de la comptabilité consolidée de la société depuis sa création, selon des sources proches du dossier. Apparemment, la filiale basée à Amsterdam a été exclue afin que les auditeurs de Nissan n’y trouvent aucun problème.

Selon les sources, Nissan a créé Zi-A Capital en décembre 2010 en tant que véhicule d’investissement, lui permettant de financer avec plus de 5 milliards de yens (44,3 millions de dollars). Ghosn a demandé à l’ancien directeur représentant Greg Kelly de demander aux dirigeants de Nissan et à d’autres personnes de suivre les procédures en vue de la création de Zi-A Capital, ont indiqué ces sources.

Kelly et d’autres ont exempté Zi-A Capital lors de sa création d’être associé à la comptabilité consolidée de Nissan. Des documents déposés auprès d’une chambre de commerce et d’industrie néerlandaise révèlent les noms des dirigeants de Nissan en tant que dirigeants de Zi-A Capital, y compris celui de Kelly, mais aucun employé n’est répertorié.

Selon des sources, les enquêteurs du bureau du procureur du district de Tokyo ont appris comment Zi-A Capital avait été créée après avoir accepté de négocier des plaidoyers avec les dirigeants ayant participé à la création de la filiale.

En 2011 et 2012, Zi-A Capital a dépensé environ 2,1 milliards de yens pour acheter des maisons de luxe au Brésil et au Liban et pour rénover l’une d’entre elles par l’intermédiaire de sociétés écran formées à l’extérieur des Pays-Bas. L’objectif déclaré de la filiale ne semble pas avoir fait l’objet d’enregistrements, car l’enquête interne de Nissan a révélé que ces maisons étaient effectivement utilisées par la famille Ghosn.

De 2012 à 2014, le cabinet d’audit de Nissan a posé des questions au sujet de Zi-A Capital, l’auditeur estimant que les activités réelles étaient peu claires. Nissan a répondu que la société affiliée avait réalisé des investissements stratégiques et qu’il n’y avait aucun problème. La société d’audit n’a pas poursuivi l’affaire car elle n’était pas habilitée à auditer Zi-A Capital, la filiale ne faisant pas partie de la comptabilité consolidée de Nissan, d’après certaines sources.

En ce qui concerne les maisons achetées ou rénovées à l’étranger par Zi-A Capital, Ghosn a dit à son entourage, après son arrestation, qu’il les utilisait pour le travail et qu’il n’y avait aucun problème, ont indiqué des sources.

Kelly aurait déclaré que ces maisons avaient été achetées car il était coûteux de rester dans des hôtels à chaque fois et que Ghosn avait l’intention de les acheter à des prix appropriés après sa retraite.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cet article!

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : The Japan News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :