A la Une

Le family office de Soros condamné à une amende pour vente à découvert nue

En ce 29 mai 2018, photo d’archive de George Soros, le fondateur et président de l’Open Society Foundations, écoute la conférence après son discours intitulé « Comment sauver l’Union européenne » à l’occasion de la réunion du Conseil annuel du Conseil européen sur les relations étrangères à Paris. (FRANCOIS MORI / AP)

Soros Fund Management, le family office du milliardaire George Soros, doté de près de 25 milliards de dollars des Etats-Unis d’Amérique (EUA), a été condamné à une amende par l’autorité de réglementation des valeurs mobilières de Hong Kong pour vente à découvert nue.

L’unité de la société basée à Hong Kong a été réprimandée et condamnée à une amende de 1,5 million de dollars Hong Kong (192 000 dollars des EUA (USA)) pour une transaction impliquant une émission d’actions gratuites de Great Wall Motor Co, a annoncé jeudi la Securities and Futures Commission de la ville.

«Le SFC considère que SFM non seulement n’a pas agi avec la compétence, le soin et la diligence requis dans le traitement des actions gratuites, mais n’a pas non plus supervisé avec diligence son personnel et n’a pas mis en place des systèmes et contrôles adéquats et efficaces pour garantir le respect des exigences de vente à découvert, » a-t-elle dit.

Le constructeur automobile chinois a annoncé l’émission d’actions gratuites en août 2015. L’unité locale de Soros Fund Management, connue sous le nom de SFM HK Management Ltd, a été informée par son dépositaire qu’elle avait droit à 1,6 million d’actions gratuites du fait qu’elle possédait déjà 808 000 actions Great Wall Motor.

L’équipe chargée de l’assistance commerciale du family office a réservé les 1,6 million d’actions à attribuer à son système de négociation sans les séparer dans un compte restreint, comme le requiert la politique interne. En conséquence, son système indiquait qu’il avait 2,4 millions d’actions Great Wall Motor disponibles à la négociation alors que seulement un tiers de celles-ci étaient éligibles à la négociation, indique la déclaration de SFC.

Cette information erronée a conduit ses gestionnaires de portefeuille à passer le 2 octobre 2015, 2,4 millions d’actions Great Wall Motor, à la vente, soit 1,6 million d’actions à découvert.

L’incident était le deuxième en cinq ans, mais il n’existait aucune preuve que la société ait agi de mauvaise foi et qu’elle avait un casier judiciaire vierge, a déclaré la SFC. SFM HK a pris des mesures pour améliorer les contrôles et les systèmes internes, a déclaré le SFC.

Soros n’est plus activement impliqué dans les opérations de la société. La plupart des actifs sous gestion de la société appartiennent maintenant à ses fondations Open Society, où il a transféré la majeure partie de son patrimoine.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : DAILY CHINA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :