A la Une

Le temps est venu pour la fin du système commercial basé sur le dollar

Aujourd’hui, le dollar est au centre du système commercial mondial et vaut autant que l’or l’était.

Pour acquérir des dollars, tous les pays autres que les Etats-Unis d’Amérique doivent s’efforcer d’accroître leurs exportations – c’est ainsi que l’on gagne des dollars.

Malheureusement, il est vrai que «l’argent fait tourner le monde». Mais, il est également vrai que très peu de gens comprennent comment. Cet article tente d’expliquer les bases de notre système commercial mondial.

La conférence de Bretton-Woods, qui s’est tenue en 1944, constitue un bon point de départ alors que la Seconde Guerre mondiale faisait toujours rage. Les deux Guerres mondiales avaient vidé les trésors des États européens, rendant l’étalon-or impossible à maintenir. Un système entièrement nouveau devait être créé pour permettre le commerce mondial de l’après-guerre. À la conférence de Bretton-Woods, John Maynard Keynes a élaboré et préconisé la proposition la plus sensée pour le système commercial mondial. Malheureusement, le pouvoir politique des États-Unis d’Amérique leur a permis d’annuler cette proposition. Au lieu de cela, l’or a été remplacé par l’étalon dollar, à condition que les dollars puissent être échangés contre de l’or.

Lorsque la guerre du Vietnam a forcé les Etats-Unis d’Amérique à imprimer un montant excessif en dollars, le président Richard Nixon a déclaré en 1971 que les dollars ne seraient plus adossés à de l’or, créant ainsi un nouveau monde de monnaies sans aucun soutien. Tout comme un taux de change fixe est la conséquence naturelle de l’ancrage des devises en dollars ou en or, un système de taux de change flottant apparaît naturellement lorsqu’il n’y a pas d’ancrage pour aucune devise.

Aujourd’hui, le dollar est au centre du système commercial mondial et vaut autant que l’or l’était. Tout le monde a besoin de dollars en réserves pour sauvegarder ses devises. Pour acquérir des dollars, tous les pays autres que les Etats-Unis d’Amérique doivent s’efforcer d’accroître leurs exportations – c’est ainsi que l’on gagne des dollars. Les États-Unis d’Amérique peuvent augmenter leurs importations simplement en imprimant des dollars, tandis que le reste du monde exporte des biens et des services pour gagner de l’argent. Parce que les dollars sont l’or du système financier moderne, les États-Unis d’Amérique peuvent imprimer de l’argent sans conséquences néfastes. Par exemple, les États-Unis d’Amérique ont imprimé des milliards de dollars pour financer la guerre en Irak et d’autres milliards pour sauver le secteur financier de la crise financière mondiale créée par ce pays.

Si nous nous arrêtons pour réfléchir, les conséquences du système commercial mondial basé sur le dollar sont vraiment à couper le souffle. En raison des dépendances mutuelles, personne ne peut se retirer du système commercial mondial. Tout le monde dans le système a besoin de dollars et doit s’efforcer d’accroître ses exportations pour gagner de l’argent. Les exportations nettes ne peuvent pas augmenter et ne peuvent gagner de dollars que si les États-Unis d’Amérique augmentent leurs importations. Dans cette colonisation financière du monde, chacun doit s’efforcer de rendre des hommages en termes de marchandises aux États-Unis d’Amérique, tandis que ce dernier pays imprime des dollars pour les payer.

Pour tous ceux qui ont du retard dans leurs paiements d’hommage, le FMI est là pour «aider» en accordant un prêt, ce qui alourdit davantage les emprunteurs de la dette. Les résultats de ce système selon lequel les Etats-Unis d’Amérique impriment des dollars en contrepartie d’hommages sur des biens réels fournis par le reste du monde sont évidents en termes d’immenses disparités entre les niveaux de consommation des Etats-Unis d’Amérique et ceux du reste du monde.

Le niveau actuel de la dette des Etats-Unis d’Amérique, qui s’élève à 21 000 milliards de dollars, est une mesure approximative de la quantité d’hommage qui a été extrait. Sur ce montant total, environ 15 000 milliards de dollars ont été acquis depuis 2000. À titre de référence, notons que le PIB mondial, à l’exclusion des États-Unis d’Amérique, était d’environ 60 000 milliards de dollars en 2017. Beaucoup plus de détails sont nécessaires pour un calcul plus précis des avantages pour les États-Unis d’Amérique en raison de ce système commercial mondial basé sur le dollar, qui nous oblige tous à travailler dur pour augmenter les exportations, tandis que les presses d’imprimerie des Etats-Unis d’Amérique travaillent dur pour imprimer des dollars afin de payer pour eux.

Que peut-on faire pour remplacer ce système commercial mondial extrêmement déséquilibré et injuste, qui procure d’énormes avantages aux États-Unis d’Amérique aux dépens du reste du monde? La première occasion a été perdue – plutôt supprimée – lorsque la proposition de Keynes concernant un système commercial symétrique a été rejetée à la conférence de Bretton-Woods. La proposition initiale de Keynes demeure attrayante à ce jour, mais de nombreuses idées nouvelles sur la manière de structurer le commerce mondial ont également émergé au cours des dernières décennies.

Au cœur de toutes ces propositions, deux concepts principaux les différencient du système actuel. Dans tout système commercial équitable qui traite tous les pays sur un pied d’égalité, l’objectif pour tous les pays serait d’équilibrer les exportations et les importations. Le deuxième concept consiste à placer le fardeau de l’ajustement sur les pays dont les exportations sont excédentaires, ainsi que ceux dont les importations sont excédentaires. Cela est plus équitable que le système actuel qui impose tout le fardeau au pays le plus faible. Avec l’émergence de la Chine et de l’Union européenne en tant qu’acteurs majeurs, le moment est venu pour la chute du dollar. Avec de multiples centres de pouvoir économique, nous pouvons espérer une transition vers un système commercial mondial plus équitable.

Asad Zaman

En accord avec Dawn

Aidez MIRASTNEWS à grandir pour qu’avec le temps vous ayez à votre disposition des informations capitales que les médias mainstream ne vous dévoileront jamais.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Deccan Chronicle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :