A la Une

La police attrape des suspects israéliens en Colombie dans un réseau de trafic de mineurs à caractère sexuel (VIDEO)

© Photo: procureur général de la Colombie / twitter

Le réseau est soupçonné d’opérer dans une série de villes colombiennes, y compris la capitale Bogota, la deuxième ville de Medellin, ainsi que Carthagène et Santa Marta. Interpol recherchait tous les suspects soupçonnés de proxénétisme et de sollicitation de mineurs à des fins de prostitution.

Selon le bureau du procureur général de ce pays d’Amérique latine, six citoyens israéliens ont été arrêtés après avoir été soupçonnés d’avoir dirigé un réseau de trafic d’enfants à des fins sexuelles en Colombie.

Quatorze Israéliens et deux Colombiens ont été impliqués dans l’exploitation du réseau présumé. Parmi les détenus, il y a un officier de police colombien qui aurait transmis des informations classifiées à l’un des meneurs présumés, l’Israélien Mor Zohar.

LIRE PLUS: Augmentation du nombre d’abus sur les plateformes virtuelles indiennes et de citoyens alarmés en Inde – Rapport

Les membres du groupe ont fourni aux voyageurs israéliens, principalement des hommes d’affaires et des soldats récemment licenciés, des « forfaits touristiques » comprenant des prostituées, dont certaines étaient mineures.

Fiscalía Colombia

@FiscaliaCol

5/5 8 presuntos responsables de explotación y esclavitud sexual en fueron capturados: 6 israelíes, entre ellos uno de los señalados cabecillas, Mor Zohar; y 2 colombianos, entre ellos un policía que presuntamente entregó información privilegiada de operativos

Les adolescents et les enfants auraient reçu entre 200 000 pesos (63 dollars) et 400 000 pesos (126 dollars) en échange de services sexuels.

Ils ont même été forcés à rejoindre un groupe WhatsApp appelé « Pourim », qui aurait été nommé pour les célébrations ivres liées à une fête juive du même nom, selon le site d’informations Ynet.

LIRE AUSSI: Destructeurs de la paix: Les abus sexuels commis sur des enfants par l’ONU et des ONG – Du Sud Soudan à Haïti

Les membres du réseau de trafiquants font actuellement l’objet d’accusations de meurtre, de complot, de traite des êtres humains, de traite de mineurs, de fabrication de drogues, de services de prostitution et de blanchiment d’argent.

Fiscalía Colombia

@FiscaliaCol

3/3 Allanados bienes a nombre de presuntos proxenetas, como Balneario Benjamín(), Hotel Casa Medellín y hostal Casa Iftach(). Propiedades habrían servido de hospedaje a turistas israelíes que habrían auspiciado explotación sexual y consumo estupefacientes

Sur sa page Twitter, le bureau du procureur général colombien a publié une vidéo de ce qu’il prétend être des propriétés utilisées par le réseau de traite des êtres humains.

Les membres du réseau ont utilisé plusieurs propriétés, notamment un spa à Santa Marta, une auberge de jeunesse à Bogota et un bâtiment dans la deuxième ville de Colombie, Medellin.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. La police attrape des suspects israéliens en Colombie dans un réseau de trafic de mineurs à caractère sexuel (VIDEO) | Raimanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :