A la Une

Les manifestations françaises coûtent des milliards d’euros aux entreprises

Des écoliers manifestent à Bayonne, en France, mardi. / The Associated Press

PARIS (AP) – La vague de manifestations et de violences en France au cours des derniers mois a déjà coûté la fortune à la deuxième économie de la zone euro.

Les barrages routiers, les manifestations et les week-ends d’émeutes qui se sont déroulés à Paris et dans d’autres villes ont laissé les étagères des supermarchés vides, empêché les acheteurs d’acheter des cadeaux de Noël et effrayé les touristes.

Le gouvernement risque de perdre, car les recettes fiscales devraient être plus faibles que prévu. Les fonds du gouvernement seront utilisés l’année prochaine pour financer des allégements fiscaux et d’autres mesures fiscales annoncées lundi par le président Emmanuel Macron pour apaiser le mouvement des « Gilets jaunes », qui a commencé comme une manifestation de colère contre les taxes sur les carburants, mais a fait boule de neige dans un sac de griefs.

Selon le ministre des Finances, Bruno Le Maire, les retombées des manifestations, qui ont entraîné des centaines d’arrestations, 1 400 blessés et 5 morts dans des accidents liés aux manifestations, réduiront de 0,1% la croissance économique française au dernier trimestre 2018 et ne sont «pas bonnes pour l’attractivité de notre pays.»

Les prévisions de coûts découlant de l’une des crises les plus graves que connaisse la France depuis plus de dix ans atteignent déjà des milliards.

Les nouvelles mesures du président visant à renforcer le pouvoir d’achat des retraités et des bas salaires, une demande partagée par de nombreux gilets jaunes, comprennent une hausse de 100 € (110 $) du salaire minimum mensuel et des allégements fiscaux.

Selon le gouvernement, le montant total de la facture depuis sa reculade sera d’environ 10 milliards d’euros (11 milliards de dollars). Cela comprend environ 6 milliards d’euros pour les nouvelles mesures de Macron et environ 3,9 milliards d’euros du gouvernement, qui n’impose plus de hausse de la taxe carbone sur les combustibles fossiles.

La portée des mesures a surpris certains des ministres de Macron, qui ne s’attendaient pas à ce qu’il relâche les ficelles du sac à main. Environ 23 millions de téléspectateurs ont regardé le discours de Macron en direct, plus que ceux qui ont écouté la victoire de la France en finale de la Coupe du monde de football en juillet.

Le gouvernement a l’intention de réduire les coûts ailleurs et éventuellement d’augmenter les emprunts pour financer les subventions, espérant ainsi encourager les manifestants à abandonner leurs barricades en bordure de route et à cesser de marcher à Paris et dans d’autres villes.

Le gouvernement prévoyait un déficit budgétaire équivalant à 2,8% du PIB annuel pour l’année prochaine, soit un niveau inférieur au plafond de 3% fixé pour les 19 pays qui utilisent l’euro, ce qui lui confère un peu de marge de manœuvre.

Vous aimez cet article? Partagez-le avec vos amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Japan news

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :