A la Une

La Russie peut participer à la construction du chemin de fer transafricain

Des enfants sud-soudanais attendent dans une gare de Khartoum © Reuters / Mohamed Nureldin Abdallah

Moscou est prête à prendre part à l’ambitieux projet de construction d’une ligne de chemin de fer transcontinentale qui reliera l’Afrique de l’Est et de l’Ouest. C’est ce que dit la commission intergouvernementale russo-soudanaise.

« La partie soudanaise a exprimé son intérêt pour la participation des entreprises russes à la construction du chemin de fer transafricain reliant Dakar – Port Soudan – Le Cap », a déclaré la commission dans un document examiné par le TASS.

Elle a ajouté que « la partie russe a confirmé qu’elle était disposée à saisir l’opportunité de participer … mais a demandé que soient fournies toutes les caractéristiques financières et juridiques de ce projet ».

La Russie illuminera l’Afrique – Poutine

Le continent africain a un énorme besoin d’investissements énergétiques et la Russie pourrait devenir l’un de ses principaux partenaires, a déclaré le président Vladimir Poutine au sommet des BRICS à Johannesburg... LIRE PLUS

La ligne de chemin de fer transafricaine fait partie des projets de l’Union africaine visant à relier le port de Dakar en Afrique de l’Ouest au port de Djibouti en Afrique de l’Est. Il traversera 10 pays différents (dont beaucoup sont enclavés) et devrait stimuler les échanges commerciaux sur le continent.

Carte des autoroutes transafricaines © Wikipedia

L’itinéraire sera l’élargissement de l’autoroute transafricaine 5 existante (TAH5). La première phase du projet consistera en une mise à niveau estimée à 2,28 milliards de dollars de 1 228 kilomètres de voies ferrées existantes entre Dakar, la capitale du Sénégal, et Bamako, la capitale du Mali voisin.

La Chine promet 60 milliards de dollars à l’Afrique et rejette les accusations de «piège de la dette»

Le président chinois Xi Jinping a offert une aide financière de plusieurs dizaines de milliards de dollars aux pays africains et annulé la dette des pays les plus pauvres du continent... LIRE PLUS

LIRE AUSSI: La nouvelle route de la soie chinoise dynamisera considérablement le commerce mondial

Le projet a déjà attiré les investissements chinois dans les infrastructures africaines grâce à l’ambitieuse initiative «Belt and Road» (BRI) de Pékin.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cet article!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :