A la Une

Les fonds en yuan de la Chine en circulation sur le Forex diminuent en novembre

Sur cette photo non datée, un employé compte les billets de cent de banque chinois au siège de la Banque de Chine Hong Kong Ltd à Hong Kong. (PHOTO / VCG)

PÉKIN – Les fonds en yuans de la Chine pour le change extérieur ont continué à baisser en novembre, ont montré les données de la Banque centrale publiées lundi.

Monaie chinoise - Yuan

Les fonds s’élevaient à 21 260 milliards de yuans (environ 3 090 milliards de dollars des Etats-Unis d’Amérique (EUA)) à la fin du mois dernier, en baisse de 21 320 milliards de yuans en octobre, selon la Banque populaire de Chine, Banque centrale du pays.

La monnaie chinoise – le yuan – n’étant pas librement convertible dans le compte de capital, la Banque centrale doit acheter des devises générées par un excédent commercial et des investissements étrangers dans le pays, en ajoutant des fonds au marché monétaire.

LIRE PLUS: L’encours des fonds en yuan pour les opérations de change en octobre

Ces fonds sont un indicateur important des flux de capitaux étrangers transfrontaliers et de la liquidité intérieure en yuan.

Une mesure similaire des flux de capitaux: les réserves de change ont légèrement augmenté pour atteindre 3061, 7 milliards de dollars des EUA en novembre, après trois mois de baisse.

« La balance des paiements internationaux de la Chine est restée globalement stable en novembre », a déclaré Wang Chunying, porte-parole de l’Administration d’Etat des changes.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : CHINA DAILY

Une réunion clé montre la résilience économique de la Chine en 2019

Cette photo aérienne montre le soleil se levant derrière l’horizon du quartier financier Lujiazui de Pudong à Shanghai, le 13 novembre 2018. (JOHANNES EISELE / AFP)

PÉKIN – Le Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a étudié le travail économique pour 2019 lors d’une réunion qui s’est tenue jeudi à l’approche d’une conférence de travail économique centrale qui devrait donner des indices sur la résilience de l’économie chinoise.

La réunion de jeudi a été plus positive pour décrire l’environnement extérieur de la Chine que trois autres réunions essentielles de travail économique du Comité central cette année, selon une note de recherche de CSC Financial, une banque d’investissement chinoise.

A LIRE AUSSI: Une croissance soutenue devrait se poursuivre en 2019

Mentionner une « période importante d’opportunités stratégiques » et des références répétées à la focalisation sur les affaires intérieures signifie que les politiques économiques en 2019 viseront davantage à résoudre les problèmes chez eux, indique la note de recherche.

S’exprimant sur l’opportunité stratégique, Jiang Chao, chercheur principal chez Haitong Securities, a déclaré que les politiques feraient progresser le développement de haute qualité du secteur manufacturier, cultiveraient un marché intérieur plus fort et accéléreraient les réformes économiques et l’ouverture.

« En dépit de la pression croissante à la baisse, les signaux de la réunion ne sont pas pessimistes », a déclaré Jiang. « Le pays devrait continuer à saisir l’importante période d’opportunités stratégiques de développement et à rechercher un dosage optimal de politiques et des effets optimaux. »

Selon une analyse de la banque d’investissement CICC, les projets de politique à venir augmenteront probablement l’importance de la demande intérieure pour stimuler la croissance économique en 2019.

En outre, le pays restera ferme dans la poursuite de son ouverture conformément aux plans établis et au rythme fixé, a indiqué la CCPI.

Les conditions favorables pour l’économie seront suffisantes au cours de la prochaine année, ont déclaré des analystes, citant le potentiel inexploité des consommateurs chinois.

Les analystes ont déclaré que l’économie du pays était de plus en plus tirée par une consommation moins tributaire du commerce international, un changement dont elle a besoin.

Le Bureau national des statistiques (BNS, NBS) a dévoilé vendredi une série d’indicateurs économiques montrant une reprise de l’investissement et une stabilité des dépenses de consommation alors que la Chine est sur le point d’atteindre son objectif de croissance annuelle.

Les investissements en actifs immobilisés, un moteur important de la croissance, ont augmenté de 5,9% en glissement annuel au cours des 11 premiers mois, accélérant pour le troisième mois consécutif en août et dépassant les attentes du marché. Les ventes au détail de biens de consommation ont enregistré une forte hausse de 8,1% en novembre, en partie grâce à la vigueur des achats en ligne.

Compte tenu de la tendance encourageante, « il ne fait aucun doute que la Chine atteindra l’objectif de croissance de l’ordre de 6,5% cette année », a déclaré le porte-parole du NBS Mao Shengyong, ajoutant que l’économie aurait une base solide en 2019.

LIRE PLUS: Une économie chinoise plus lente et de meilleure qualité vue en 2019

Li Wei, chef du Centre de recherche sur le développement du Conseil des Affaires d’Etat, a déclaré que les fondamentaux économiques stables et en amélioration de la Chine étaient favorables à ses objectifs de développement.

« La Chine peut bien gérer les risques et les défis et maintenir la tendance saine vers une croissance stable en mettant pleinement à profit ses avantages », a déclaré M. Li.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : CHINA DAILY

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :