A la Une

L’ancien banquier de Goldman Sachs risque l’extradition vers les Etats-Unis d’Amérique sur une enquête 1MDB

Goldman Sachs a aidé 1MDB à émettre des obligations pour un montant de 6,5 milliards de dollars, mais Kuala Lumpur accuse la banque et ses anciens employés d’avoir détourné 2,7 milliards de dollars au cours du processus. (Archive Reuters)

Les Etats-Unis d’Amérique ont demandé l’extradition de Ng Chong Hwa – un ancien directeur général de la banque malaisienne – à la suite du scandale du blanchiment d’argent et de la corruption 1MDB, qui a joué un rôle dans la défaite électorale de l’ancien Premier ministre Najib Razak.

La Malaisie a demandé mercredi d’extrader aux États-Unis d’Amérique un ancien banquier de Goldman Sachs impliqué dans le scandale de plusieurs milliards de dollars lié à la 1MDB, alors même qu’il fait face à des accusations dans le pays de l’Asie du Sud-Est.

D’énormes sommes d’argent publiques auraient été volées dans le fonds souverain 1MDB de Malaisie et utilisées pour tout acheter, des yachts aux œuvres d’art, dans le cadre d’un stratagème impliquant l’ancien Premier ministre Najib Razak et ayant contribué à la défaite électorale de son gouvernement en mai.

Goldman a aidé 1MDB à émettre des obligations d’un montant de 6,5 milliards de dollars, mais Kuala Lumpur accuse la banque et ses anciens employés d’avoir détourné 2,7 milliards de dollars au cours du processus.

Washington avait demandé l’extradition de Ng Chong Hwa – un ancien directeur général de la banque malaisienne – en octobre après avoir porté trois accusations pénales à son encontre, notamment de corruption et de blanchiment d’argent.

Le procureur général adjoint, Shukor Abu Bakar, a déclaré qu’une demande légale avait été déposée en vertu du traité d’extradition conclu entre les deux pays.

Goldman s’est engagé à combattre les accusations, insistant sur le fait qu’il a été induit en erreur par l’ancien gouvernement malaisien et 1MDB.

Les infractions présumées de Ng – communément appelées Roger Ng – sont passibles d’une peine de prison aux États-Unis d’Amérique.

Ng luttera contre la tentative d’extradition, a déclaré son avocat, Tan Hock Chuan.

Lundi, le nouveau gouvernement malaisien a annoncé qu’il déposait également des accusations criminelles contre Ng, son patron et président du Conseil de l’Asie du Sud-Est, Tim Leissner, et Goldman Sachs.

Ng a été traduit en justice mercredi et sera inculpé, ont déclaré des responsables.

Leissner a plaidé coupable pour avoir conspiré dans le but de blanchir de l’argent qui aurait été détourné de 1MDB et d’avoir versé des pots-de-vin à des responsables malaisiens et Émiratis.

Le financier fugitif malaisien Low Taek Jho – plus connu sous le nom de Jho Low – le cerveau présumé de la fraude, a également été accusé cette semaine par la Malaisie d’avoir conspiré avec Leissner et Ng.

Il maintient son innocence.

Vous aimez cet article? Partagez-le avec des amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : TRT WORLD

1 Trackback / Pingback

  1. L’ancien banquier de Goldman Sachs risque l’extradition vers les Etats-Unis d’Amérique sur une enquête 1MDB | Raimanet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :