A la Une

Des groupes de consommateurs affirment que Google induit en erreur des enfants dans une plainte déposée par la FTC

Plus de 2 milliards d’appareils dans le monde utilisent le logiciel Google. (Photo: AP)

L’appel à l’action de la FTC est dirigé par deux groupes, la Campagne pour une enfance sans publicité et le Centre pour la démocratie numérique.

Près de deux douzaines de groupes de consommateurs, de protection de la vie privée et de santé publique exhortent les autorités de réglementation des Etats-Unis d’Amérique (EUA) à déterminer si les applications trompeuses mettent en danger les enfants dans le magasin d’applications de Google pour les smartphones fonctionnant sous son logiciel Android.

La plainte de 102 pages déposée mercredi auprès de la Federal Trade Commission allègue que le Play Store de Google nuit aux enfants en permettant des applications enfreignant les lois sur la protection de la vie privée, contenant du contenu pour adultes ou incluant de la publicité manipulatrice dans une section de son Play Store conçue pour les enfants.

L’appel à l’action de la FTC est dirigé par deux groupes, la Campagne pour une enfance sans publicité et le Centre pour la démocratie numérique, qui ont déjà attaqué l’approche de Google en faveur des enfants. En avril, ils ont demandé à la FTC de réprimer le site de vidéos YouTube de Google pour violation présumée de la vie privée des enfants en ligne.

Vingt autres groupes, dont Consumer Action, Public Citizen et le groupe de recherche états-unien [d’Amérique] sur l’intérêt public, se sont joints à la dernière plainte.

Google a publié une déclaration soulignant son engagement à protéger les enfants lorsqu’ils étaient en ligne – une des raisons pour lesquelles la société affirme interdire la publicité ciblée aux enfants de moins de 13 ans.

«Nous prenons ces problèmes très au sérieux et continuons à travailler sans relâche pour supprimer de notre plate-forme tout contenu qui ne convient pas aux enfants», a déclaré Google.

Plus de 2 milliards d’appareils dans le monde sont alimentés par le logiciel Google, et un nombre important d’entre eux sont utilisés par des mineurs. La plainte porte sur une inconduite présumée au regard de la législation et de la réglementation états-uniennes.

La tentative de faire pression sur la FTC pour qu’elle ouvre une enquête intervient au milieu d’une intensification des réactions contre Google, Facebook et d’autres entreprises qui gagnent la majeure partie de leur argent en utilisant leurs services gratuits pour suivre les intérêts des personnes et leur localisation, puis en exploitant ces informations pour vendre des annonces qui leur sont destinées. .

L’angoisse a fait craindre au Congrès d’élaborer des règles plus strictes pour limiter le pouvoir de l’industrie de la technologie et limiter sa capacité à constituer des dossiers numériques sur les personnes qui dépendent de plus en plus de ses services.

Le représentant David Cicilline, un démocrate du Rhode Island qui a critiqué Google, a publié une déclaration soutenant les groupes qui recherchent une enquête de la FTC, tout comme le sénateur Tom Udall, un démocrate du Nouveau-Mexique.

« Il est grand temps que la Commission fédérale du commerce s’emploie à protéger la vie privée des enfants », a déclaré Udall dans un communiqué.

Bien que la FTC ne précise généralement pas si elle va enquêter sur les problèmes soulevés dans les plaintes, elle a déjà sanctionné à la fois Google et Apple pour ce qu’elle a qualifié d’exploitation des enfants dans le passé.

En 2014, elle a conclu un règlement obligeant Google à rembourser 19 millions de dollars des EUA (USA pour son acronyme en anglais) pour avoir autorisé des applications distribuées via son magasin à facturer aux enfants des achats effectués sans le consentement des parents. Cela est intervenu après qu’un accord similaire ait obligé Apple à rembourser 32,5 millions de dollars des EUA pour les achats intégrés effectués sur des iPhones, des iPads et d’autres appareils sans l’autorisation des parents.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : DECCAN Chronicle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :