A la Une

Le Brésilien Bolsonaro s’engage à « restaurer la démocratie » au Venezuela

Dans cette photo d’archives du 1er janvier 2019, le président brésilien Jair Bolsonaro observe son cabinet présenter son palais au palais présidentiel de Planalto, à Brasilia, au Brésil. (DRALDO PERES / AP)

Après le coup d’État électoral judiciaire au Brésil, Bolsonaro deviendrait-il putschiste chez autrui ? L’armée vénézuélienne serait-elle prête à vendre le pays aux néo-yankees assoiffés de prédation et de recolonisation ?

BRASILIA – Le président d’extrême droite brésilien Jair Bolsonaro a déclaré jeudi qu’il ferait tout son possible pour « rétablir l’ordre et la démocratie » au Venezuela, tandis que son ministre des Affaires étrangères a rencontré les dirigeants de l’opposition vénézuélienne.

Le gouvernement de droite de Bolsonaro a déclaré samedi avoir reconnu en tant que président légitime du Venezuela Juan Guaido, chef de l’opposition vénézuélienne à la tête du congrès, bien que Guaido ne se soit pas lui-même proclamé président.

LIRE PLUS: Le chef du congrès vénézuélien brièvement arrêté pendant une impasse

Le président socialiste Nicolas Maduro a entamé un nouveau mandat la semaine dernière sous un nuage de critiques internationales de la part de gouvernements du monde entier, qui l’ont décrit comme un leader illégitime dont les politiques ont plongé le Venezuela dans la pire crise économique de son histoire.

LIRE AUSSI: Maduro a prêté serment pour un nouveau mandat présidentiel au Venezuela

« Nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour rétablir l’ordre, la démocratie et la liberté là-bas », a déclaré Bolsonaro dans une vidéo, dans laquelle il se tenait aux côtés du président de la Cour suprême en exil, nommée par l’opposition, et dirigée par l’opposition.

« Nous avons demandé au peuple du Venezuela de résister et de faire confiance, car je crois qu’une solution sera bientôt trouvée », a déclaré Bolsonaro dans une vidéo publiée par son bureau.

Guaido, un député du parti radical d’opposition à la volonté populaire, s’est déclaré prêt à assumer la présidence à titre intérimaire et à convoquer des élections, mais ne le ferait qu’avec le soutien des forces armées.

Depuis son entrée en fonction le 1er janvier, Bolsonaro a intensifié ses critiques sur le gouvernement de Maduro, le plus grand ennemi idéologique des États-Unis d’Amérique en Amérique latine.

Également à la réunion, un représentant de Luis Almagro, secrétaire général de l’Organisation des États américains, a déclaré que le Venezuela devrait être suspendu du forum régional.

Le ministre des Affaires étrangères de Bolsonaro, Ernesto Araujo, a passé la matinée à discuter avec un groupe de leaders de l’opposition vénézuélienne, emmenés par l’ancien maire de Caracas en exil, Antonio Ledezma, afin d’analyser la situation et de déterminer si Guaido était prêt à assumer les fonctions de président, a déclaré un communiqué du ministère brésilien des Affaires étrangères.

Le ministère vénézuélien de l’Information n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

La réunion a également discuté des idées « d’actions concrètes » pour rétablir la démocratie au Venezuela, a indiqué le communiqué, sans donner plus de détails.

Selon les dirigeants de l’opposition, 300 000 personnes mourraient de faim et plus de 11 000 nouveau-nés mourraient chaque année en raison du manque de médicaments dans ce qu’ils ont appelé un « génocide silencieux perpétré par la dictature de Maduro », selon le communiqué.

Maduro, qui affirme qu’une « guerre économique » dirigée par les États-Unis d’Amérique tente de le contraindre à renoncer au pouvoir, a jusqu’à présent bénéficié du soutien constant des forces armées du pays.

Traduction et Titre 2 : MIRASTNEWS

Source : CHINA DAILY

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :