A la Une

Téhéran promet de lâcher un « enfer » sur Israël et d’améliorer la précision des missiles iraniens

© AP Photo/ Sepahnews via AP

L’Iran a récemment intensifié sa rhétorique à propos d’Israël, en promettant de « l’éliminer de la Terre » à plusieurs reprises. L’accentuation des tensions survient à la suite des récents raids aériens israéliens sur le territoire syrien, où ils affirment avoir atteint des cibles militaires iraniennes. L’Iran nie avoir des militaires dans l’Etat arabe en dehors des conseillers.

Le secrétaire du Conseil national de sécurité iranien, Ali Shamkhani, a déclaré que les « forces de la résistance à Gaza et au Liban », faisant peut-être référence au Hamas et au Hezbollah, étaient disposées à lancer un « enfer » contre Israël en réponse à son « comportement insensé », a rapporté Tasnim agence de presse. Shamkhani a ajouté que ces forces sont armées de missiles capables de frapper les cibles avec une « précision extrême » à cette fin.

Le secrétaire du Conseil national de sécurité a noté que l’Iran avait la capacité d’augmenter la portée de ses missiles, mais a plutôt choisi de travailler sur leur précision. Il a ajouté que la seule raison pour laquelle l’Iran s’abstenait d’augmenter la portée maximale des missiles était sa doctrine de défense.

Le haut responsable iranien a également réitéré les précédentes « honte » d’Israël, telles que permettre la construction de tunnels souterrains à la frontière avec le Liban et la révélation récente que l’ancien ministre israélien de l’Énergie et des Infrastructures, Gonen Segev, espionnait pour le renseignement iranien.

LIRE PLUS : L’Iran prêt à «éliminer Israël de la Terre» – Commandant de la Force aérienne

Les paroles de Shamkhani viennent à la suite de déclarations du commandant en second Brig. Général Hossein Salami, du Corps des gardes de la révolution islamique. Le général Hossein Salami, qui a prévenu que si Tel-Aviv « entreprend toute action pour mener une guerre » contre Téhéran, l’Iran éliminera Israël et libérera « les territoires occupés ». Il a également ajouté que la stratégie de l’Iran consistait à « retirer [Israël] de la carte politique ».

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que les menaces de Téhéran « n’impressionnent pas » Tel Aviv, car Israël connaît son « pouvoir de défense et d’attaque ».

Les tensions entre Tel-Aviv et Téhéran couvent en raison de la poursuite des frappes aériennes israéliennes en Syrie. Plus tôt ce mois-ci, le Premier ministre Netanyahu a averti l’Iran de « sortir rapidement de [la Syrie] », ajoutant qu’Israël « n’arrêterait pas d’attaquer » les forces de Téhéran qui seraient postées sur place. L’avertissement a été suivi de deux frappes israéliennes consécutives contre l’aéroport international de Damas.

LIRE AUSSI: Netanyahu: Israël intensifiera ses opérations contre l’Iran en Syrie au milieu du retrait des Etats-Unis d’Amérique

Tel-Aviv a à plusieurs reprises accusé Téhéran d’avoir une présence militaire substantielle en Syrie. L’Iran a démenti à plusieurs reprises ces accusations, insistant sur le fait que sa présence militaire dans le pays se limitait à des conseillers militaires envoyés à la demande de Damas pour contribuer à la lutte contre le terrorisme.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :