A la Une

Une entreprise turque mystérieuse a aidé le Venezuela à économiser 900 millions de dollars en or – Rapports

© Sputnik/ Pavel Lisitzin

La Banque d’Angleterre avait précédemment rejeté la demande de Caracas de rapatrier ses réserves d’or pour une valeur de 1,2 milliard de dollars, sans expliquer la décision. Ce rapatriement échoué intervient dans le cadre d’une campagne de sanctions organisée par les Etats-Unis d’Amérique contre l’État latino-américain dans le but de contraindre le président Nicolas Maduro à se retirer.

La société turque Sardes, qui a été créée vers janvier 2018, aide le Venezuela à exporter son or en Turquie jusqu’à ce que les actifs de cet État d’Amérique latine soient frappés de sanctions en novembre 2018, a annoncé Bloomberg.

Selon le média, au cours du premier mois d’activité, Sardes a importé pour 41 millions de dollars d’or du Venezuela et 100 millions de dollars de plus le mois prochain. Bloomberg déclare qu’à la fin de ses activités en novembre 2018, la société avait transféré 900 millions de dollars d’or en Turquie.

On ignore où se trouve l’or à présent, mais selon un rapport du journal turc Yeni Safak, le Venezuela envisageait la possibilité de raffiner son or dans des installations situées dans la province turque de Corum. Caracas a envoyé le ministre des Industries et de la Production, Tareck El Aissami, pour évaluer les installations de raffinage de l’or et mener des négociations avec ses homologues turcs en janvier 2019, mais la manière dont elles se sont terminées reste floue.

LIRE PLUS: Le Venezuela stoppe ses ventes d’or alors que les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni ciblent les actifs durs de Caracas – Rapport

Bloomberg a déclaré, citant une source anonyme connaissant les détails de la visite, que la délégation vénézuélienne avait quitté la Turquie sans parvenir à un accord et s’efforcerait plutôt de « reproduire » le processus de raffinage chez lui.

La nouvelle concernant des transferts d’or présumés vers la Turquie fait suite à la décision de la Banque d’Angleterre de refuser au Venezuela le rapatriement de ses avoirs en or d’une valeur de 1,2 milliard de dollars, sans en donner la raison. Cette décision intervient dans le cadre d’une campagne des Etats-Unis d’Amérique visant à geler les avoirs extérieurs de Caracas et à les priver de revenus.

LIRE AUSSI: La Banque d’Angleterre va décider de l’or vénézuélien, pas du gouvernement britannique – Foreign Office

Au même moment, les Etats-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni et d’autres États occidentaux ont reconnu le [soi-disant (MIRASTNEWS)] président par intérim autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido, tandis que la Turquie, la Russie, la Chine et de nombreux autres États ont continué à appuyer le président démocratiquement élu, Nicolas Maduro.

Cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Comment on Une entreprise turque mystérieuse a aidé le Venezuela à économiser 900 millions de dollars en or – Rapports

  1. josephhokayem // 9 février 2019 à 19:11 // Réponse

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :