A la Une

Poutine: aucune raison de déclencher une crise similaire à «celle des missiles de Cuba»

© Sputnik . Aleksey Koudienko

En dépit des revendications réciproques dont se font part la Russie et les États-Unis, ces deux puissances n’ont aucune raison de déclencher une confrontation «du niveau de la crise des missiles de Cuba», estime Vladimir Poutine.

Répondant aux questions de journalistes à l’issue de son intervention devant l’Assemblée Fédérale, le Président russe a tenu à souligner, que malgré certaines tensions dans leurs relations, la Russie et les États-Unis maintenaient leurs contacts dans différents domaines, dont militaire.

«De bons contacts sont établis dans le domaine militaire. […] Ils [des spécialistes, ndlr] travaillent ensemble sur la question syrienne. Oui, […] de plus en plus de problèmes apparaissent, mais il y a des mécanismes et des instruments pour que nous collaborions. J’espère qu’ils seront utilisés pour éviter de nouvelles crises mondiales, telle que celle des missiles de Cuba», a déclaré Vladimir Poutine.

Et de poursuivre:

«Existe-t-il actuellement une sorte de confrontation âpre entre les deux systèmes, comme ce fut le cas pendant la Guerre froide? Non, bien sûr. Il y a bien des revendications réciproques, des approches différentes pour résoudre divers problèmes. Cependant […] ce n’est pas une raison pour aggraver le problème et déclencher une confrontation du niveau de la crise des missiles de Cuba dans les années 1960».

Il a assuré que la Russie ne le voulait pas:

«S’il y a quelqu’un là-bas qui le veut, qu’il ne se gêne pas. J’ai évoqué aujourd’hui quelles en seraient les conséquences».

Plus tôt dans la journée, s’exprimant devant l’Assemblée fédérale, Vladimir Poutine a déclaré que si les États-Unis avaient l’intention de déployer leurs armements en Europe, ce geste «aggraverait brutalement la situation en matière de sécurité internationale et créera des menaces graves pour la Russie». Il a affirmé que «dans ce contexte nous serions contraints — je souligne que nous serions justement contraints — de prendre des mesures symétriques et supplémentaires».

Source: Sputnik News

La première vidéo des essais du drone sous-marin Poséidon rendue publique

© Photo. The Ministry of Defence of the Russian Federation

Un an après avoir présenté le drone sous-marin Poséidon, le Président russe a évoqué la réussite de ses tests. Dans les heures qui ont suivi, la Défense russe a rendu publique la première vidéo des essais.

Le ministère russe de la Défense a rendu publique la vidéo des essais du drone sous-marin russe Poséidon. Ces images ont été diffusées après que le Président Poutine a mentionné lors de son message à l’Assemblée fédérale les résultats concluants de ces tests.

Sur la vidéo qui dure quelques secondes, on voit l’engin sortir d’un containeur imitant une section de sous-marin.

Intervenant ce mercredi devant les deux chambres du parlement russe, le Président a en outre précisé les délais de la mise à l’eau du sous-marin qui sera doté du Poséidon.

«Avant nous n’en parlions pas, mais aujourd’hui nous pouvons le dire. Ce printemps sera mis à l’eau le premier sous-marin nucléaire, porteur de ce système autonome. Le calendrier est respecté», a-t-il indiqué.

C’est justement lors de son précédent message à l’Assemblée Fédérale, en mars 2018, que le Président avait pour la première fois présenté le Poséidon.

Le drone sous-marin russe Poséidon, baptisé par les médias occidentaux «arme du Jugement dernier», est capable de se déplacer à une vitesse de près de 110 nœuds, soit plus de 200 km/h, grâce à un coussin d’air qui l’enveloppe pendant sa progression. En outre, le drone est capable de manœuvrer, changeant de direction et de profondeur, ce qui le rend invulnérable aux moyens de lutte existants.

Source: Sputnik News – France

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :