A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique transfèrent des troupes spéciales et des armes près du Venezuela – Moscou

© AP Photo / Luis Alvarez

Les Etats-Unis d’Amérique (EUA) s’emparent des dizaines de milliards de dollars du Venezuela avec les leaders de l’opposition et envoient des miettes aux militants de l’opposition

Les provocations des Etats-Unis d’Amérique au Venezuela, si elles sont appliquées, augmenteraient considérablement le niveau de tension et de confrontation dans le monde, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré que le projet des États-Unis d’Amérique de fournir une aide humanitaire au Venezuela pourrait entraîner des affrontements et constituerait un prétexte commode pour le retrait du pouvoir de Nicolas Maduro.

« Le développement des événements au Venezuela est arrivé à un point critique, tout le monde le comprend. Le 23 février, une dangereuse provocation à grande échelle va avoir lieu, provoquée par le franchissement de la frontière vénézuélienne dirigé par Washington avec un soi-disant convoi humanitaire, qui pourrait conduire à des affrontements entre partisans et opposants, constituant un prétexte commode pour une action militaire visant à éliminer l’actuel président légitime du gouvernement », a déclaré Zakharova lors du briefing.

Les Etats-Unis d’Amérique prévoient de transférer des armes et des troupes spéciales près du Venezuela, selon la porte-parole.

« Nous avons des preuves que des entreprises des Etats-Unis d’Amérique et leurs alliés de l’OTAN travaillent sur la question de l’acquisition d’un important lot d’armes et de munitions dans un pays d’Europe orientale pour leur transfert ultérieur aux forces de l’opposition vénézuélienne », a-t-elle déclaré.

LIRE PLUS: Le Kremlin espère que les autorités vénézuéliennes font tout pour prévenir l’escalade

La déclaration intervient dans un contexte d’escalade des tensions dans le pays d’Amérique latine à la lumière de la situation de l’aide humanitaire des Etats-Unis d’Amérique.

Plus tôt en février, l’opposition vénézuélienne avait déclaré que la livraison de l’aide humanitaire des Etats-Unis d’Amérique au Venezuela commencerait le 23 février. Le gouvernement de Nicolas Maduro a l’intention d’empêcher que l’aide soit fournie au pays. Le président a critiqué le mouvement des EUA pour tenter de le renverser.

Le 21 février, le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido, aux côtés de membres du parlement dirigé par l’opposition, s’est rendu à la frontière colombienne avec la Colombie pour se féliciter de la fourniture de l’aide des Etats-Unis d’Amérique, malgré l’engagement de Maduro de la rendre.

Guaido, le président du parlement du Venezuela, s’est autoproclamé président par intérim du pays le 23 janvier. Maduro a réagi à l’appel, qualifiant Guaido de marionnette des Etats-Unis d’Amérique et accusant Washington d’avoir organisé un coup d’Etat dans le pays.

Les États-Unis d’Amérique, le Canada et un certain nombre d’autres pays ont reconnu l’administration de [leur complice-putschiste – MIRASTNEWS] Guaido, tandis que la Russie, la Chine, le Mexique et la Turquie, avec d’autres, ont souligné que Maduro était le président légitime et avaient appelé au dialogue.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :