A la Une

L’impact externe négatif sur le Venezuela n’a rien à voir avec la démocratie – Lavrov

© AP Photo / Fernando Vergara

L’anti-démocratie de Washington et le Deep State

Lors d’une conversation téléphonique avec le secrétaire d’Etat des Etats-Unis d’Amérique Mike Pompeo samedi, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a condamné les menaces de Washington contre le gouvernement légitime du Venezuela, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, précisant que la conversation avait eu lieu à l’initiative de Washington.

« Les discussions ont porté sur la situation au Venezuela. Lavrov a condamné les menaces des Etats-Unis d’Amérique contre son gouvernement [vénézuélien] légitime  comme une ingérence explicite dans les affaires intérieures d’un État souverain et une violation flagrante du droit international », lit-on dans le communiqué.

Lavrov a déclaré que l’ingérence destructive des États-Unis d’Amérique sous le prétexte « hypocrite » de fournir de l’aide humanitaire n’avait rien à voir avec le processus démocratique.

LIRE PLUS: Venezuela: Armes à feu pour l’aide humanitaire

Le chef du ministère russe des Affaires étrangères a indiqué que Moscou était prêt pour des consultations sur la crise vénézuélienne et a souligné la nécessité de respecter les dispositions de la Charte des Nations Unies.

« Comme Washington a suggéré de tenir des consultations bilatérales sur le Venezuela, il a été noté que nous sommes prêts à cela, alors qu’il est nécessaire de respecter scrupuleusement les principes consacrés dans la Charte des Nations Unies, car seuls les Vénézuéliens ont le droit de décider de leur avenir », indique le communiqué publié par le ministère russe des Affaires étrangères.

La veille, le département d’État des Etats-Unis d’Amérique avait annoncé qu’il avait annulé les visas de 49 personnes alignées avec le président vénézuélien Nicolas Maduro.

Les tensions au Venezuela se sont aggravées fin janvier lorsque Juan Guaido s’est déclaré président par intérim. Les Etats-Unis d’Amérique ont immédiatement reconnu Guaido et plusieurs de leurs alliés ont emboîté le pas. Maduro a accusé Guaido de conspirer avec les États-Unis d’Amérique pour renverser le gouvernement légitime du pays.

Traduction et Titre 2 : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :