A la Une

Damas accuse les Etats-Unis d’Amérique et ses alliés des crimes de guerre en Syrie – Déclaration

© REUTERS / Courtesy Zoe Garbarino/U.S. Army

DAMAS – Le ministère syrien des Affaires étrangères a réagi à la déclaration des partenaires de la coalition dirigée par les Etats-Unis d’Amérique qui ont refusé de prendre part à la reconstruction de la Syrie, notant que ces États ne sont pas invités à contribuer à la reconstruction après les crimes de guerre commis contre le Peuple syrien.

« Ces pays qui ont tué et détruit ne se sont jamais intéressés à la reconstruction [de la Syrie] et ne sont pas invités à contribuer à la reconstruction. Ils ne devraient payer que des compensations pour les meurtres et les destructions commis à la suite de leurs crimes odieux et cesser leur ingérence flagrante dans les affaires intérieures », lit-on dans la déclaration obtenue par Sputnik.

Le ministère a noté que les méthodes de lutte contre le terrorisme de la coalition dirigée par les États-Unis d’Amérique constituaient des crimes de guerre et des violations du droit international.

LIRE PLUS: Dix civils tués dans une frappe aérienne de la coalition menée par les États-Unis d’Amérique contre Baghuz en Syrie – Rapports

Les Etats-Unis d’Amérique, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont déclaré vendredi dans un communiqué conjoint qu’ils n’envisageraient pas de fournir une aide à la reconstruction en Syrie avant la mise en place d’un processus politique crédible dans le pays.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a qualifié cette déclaration de preuve historique de « mensonge, hypocrisie, tromperie et falsification ».

Alors que le conflit armé en Syrie touche à sa fin et que Damas a repris le contrôle des vastes territoires précédemment contrôlés par des groupes terroristes et des rebelles, la Syrie a déjà lancé le processus de reconstruction et commencé à accueillir les réfugiés.

La coalition internationale de plus de 70 membres dirigée par les Etats-Unis d’Amérique participe à des opérations de lutte contre le terrorisme en Syrie depuis 2014 sans l’autorisation des autorités syriennes ou du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les États-Unis d’Amérique ont notamment soutenu la milice dirigée par les Kurdes et contrôlant les territoires situés à l’est de l’Euphrate.

LIRE PLUS: Journo sur les Casques Blancs Réinstallation au Royaume-Uni: ils ne sont même pas citoyens britanniques

Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a annoncé en décembre dernier que les troupes des Etats-Unis d’Amérique quitteraient la Syrie. Cependant, aucun délai précis pour le retrait des soldats états-uniens n’a encore été dévoilé.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. Damas accuse les Etats-Unis d’Amérique et ses alliés des crimes de guerre en Syrie – Déclar ation | Raimanet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :