A la Une

Un rejet raisonnable du dollar: de plus en plus de pays suivent l’exemple de la Russie

CC0 / Pixabay

La Russie a largement réussi à s’éloigner du dollar au niveau des réserves de change, une étape logique et raisonnable, a déclaré Marco Maier dans son article pour le magazine autrichien Contra Magazin. Mais la dédollarisation progresse globalement, ajoute-t-il.

Ces dernières années, la Banque centrale russe a procédé à une énorme redistribution de ses réserves de change. Les avoirs en dollars sont en baisse constante depuis 2016, tandis que les réserves en yuan et en or augmentent.

Selon l’auteur, c’est « le résultat de l’évolution géopolitique et de considérations raisonnables ».

« Pourquoi Moscou devrait-elle conserver le dollar des Etats-Unis d’Amérique (DEUA) alors que le Trésor des Etats-Unis d’Amérique peut à tout moment interdire l’utilisation de la monnaie des Etats-Unis d’Amérique? », demande-t-il.

Toutes les réserves d’obligations des Etats-Unis d’Amérique deviendront inutiles si Washington imposait des sanctions (comme ce fut le cas contre l’Iran, la Corée du Nord ou le Venezuela). Personne ne sera autorisé à faire des affaires avec la Russie avec des dollars. « Compte tenu de l’hostilité persistante de Washington à l’égard de Moscou, il s’agit d’une étape logique et rationnellement compréhensible », a-t-il ajouté.

Rubrique connexe: La dédollarisation bat son plein: la Russie réduit à nouveau ses investissements en obligations des Etats-Unis d’Amérique

Par conséquent, la Russie opte pour le yuan. La Chine est désormais le principal partenaire commercial de la Russie et de plus en plus de transactions bilatérales sont effectuées sur la base des monnaies nationales respectives. Cela signifie également que le dollar des Etats-Unis d’Amérique joue un rôle beaucoup moins important dans l’échange de biens entre les deux pays, a déclaré le journaliste.

Dans le même temps, l’or revêt une importance stratégique pour Moscou, d’autant plus qu’il a maintenu à peu près le même niveau de pouvoir d’achat depuis des millénaires. En outre, de grandes quantités d’or sont extraites en Russie, de sorte que la Banque centrale n’a pas besoin de dollars pour l’acheter, elle peut payer en roubles. L’or représente maintenant un cinquième des réserves de change totales de la Russie et est en augmentation.

LIRE PLUS: De plus en plus de pays investissent dans l’or pour se débarrasser du dollar

Cependant, la Russie n’est pas le seul pays engagé dans la dé-dollarisation. Si vous regardez l’évolution des réserves mondiales de devises, au quatrième trimestre de 2018, le dollar des Etats-Unis d’Amérique était le grand perdant, tandis que l’euro, le yuan et le yen en étaient les principaux bénéficiaires.

    Les gestionnaires de réserves ont réduit la part des réserves en #EUA $DXY: avec la permission du FMI + GS … pic.twitter.com/nBLiKHhsc2

    – alphahub (@alphahub) 31 mars 2019

De plus en plus de banques centrales suivent l’exemple de la Russie. « La question qui se pose est la suivante: quand le point d’inflexion sera-t-il atteint, la vente totale du dollar va-t-elle commencer et la monnaie des Etats-Unis d’Amérique va-t-elle s’effondrer? Et une autre question est de savoir si la Chine commencera cet automne », conclut Marco Maier.

Vous pourriez également être intéressé: Comment Gazprom libérera la Russie du dollar

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cet article!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :