A la Une

Pourquoi Bolsonaro et son chancelier ont tort de dire que le nazisme est laissé

© AP Photo / Leo Correa

Le ministre des Affaires étrangères du Brésil, Ernesto Araújo, estime que le nazisme est de gauche, de même que son dirigeant, le président Jair Bolsonaro. Sputnik a interviewé le directeur du Centre brésilien de solidarité avec les peuples et de lutte pour la paix, José Reinaldo Carvalho, qui a assuré qu’il s’agissait d’une position « très ignorante ».

Le chancelier brésilien « prétend être l’idéologue » de l’extrême droite, « mais ce n’est pas le cas, car il est très ignorant », a déclaré Carvalho à Sputnik. Bolsonaro « est également un dirigeant politique très médiocre », a déclaré l’expert, à la lumière de plusieurs événements survenus au cours des dernières heures.

« Une chose dont je parle habituellement est cette tendance de la gauche à prendre une bonne chose, à l’enlever, à la pervertir et à la transformer en une mauvaise chose, c’est plus ou moins ce qui s’est passé avec ces régimes totalitaires, cela a à voir avec ce que je dis, le fascisme et le nazisme sont des phénomènes de gauche », a déclaré le ministre des Affaires étrangères dans une interview accordée à la chaîne YouTube proche de l’extrême droite « Brasil Paralelo ».

Les paroles d’Araujo ont trouvé un écho chez le président Bolsonaro, qui a tenté de répéter ses paroles lors de sa visite officielle en Israël, ce qui a suscité une nouvelle controverse.

LIRE PLUS: Bolsonaro nie l’existence d’une dictature au Brésil

« Il n’y a pas de doute, non? Le parti socialiste, à quoi ça ressemble? », a répondu Bolsonaro à la question de savoir s’il était d’accord avec Araújo, selon le journal O Globo de Rio de Janeiro.

En réalité, le nom du mouvement hitlérien est le parti allemand des travailleurs sociaux-socialistes allemands et il s’est toujours distingué idéologiquement de la gauche. Son modèle économique corporatiste critiquait le capitalisme des démocraties libérales et se concentrait avant tout sur l’exaltation du nationalisme.

Lors de la campagne électorale de 2018, des secteurs proches de Bolsonaro avaient déjà fait une mention similaire, en raison de la viralisation d’une vidéo publiée par l’ambassade d’Allemagne au Brésil, qui expliquait comment les conséquences du nazisme étaient enseignées dans le pays européen. Dans la société brésilienne polarisée de la campagne, cette vidéo a provoqué la controverse.

LIRE AUSSI: « Le Brésil n’est pas un pays nazi »

Carvalho pense que l’idée derrière ces propos est de « déconnecter » la droite du nazisme et du fascisme, car ils connaissent la « mauvaise réputation » des deux régimes « pour tous les crimes contre l’humanité qu’ils ont commis dans l’histoire ».

« L’extrême droite qui est au pouvoir au Brésil a l’intention de nettoyer son image, de la rendre acceptable pour la droite, car elle sait que l’image de droite liée au nazisme et au fascisme le rend inacceptable. (…) Établir une équivalence entre la gauche, le communisme, le socialisme, le nazisme et le fascisme est un mensonge historique », a expliqué l’expert.

Dans le même temps, Carvalho a souligné que la population brésilienne « ne se rend pas compte des bévues de Bolsonaro, qui est mal informé en narguant le nazisme avec les courants de gauche. Cependant, il a précisé que les déclarations du président avaient eu un impact négatif sur la presse et les mouvements sociaux et que « peu à peu la population est consciente du fait que c’est un mauvais gouvernement ».

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. Pourquoi Bolsonaro et son chancelier ont tort de dire que le nazisme est laissé | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :