A la Une

« Ce gars a les jours comptés »: Correa sur Moreno et la société ‘offshore’, exclusivement pour RT

Alors que l’actuel président de l’Équateur nie sa participation à la société INA Investment, Rafael Correa souligne qu’il a rarement été témoin « d’un cas de corruption où il y a tant de preuves ».

Descargar video

L’ex-président équatorien Rafael Correa, qui a déjà décrit l’affaire « INA Papers » et l’enquête autour de l’actuelle présidente Lenin Moreno, « l’un des cas de corruption les plus graves de l’histoire du pays », insiste pour que le compte 100-4-1071378 de la banque Balboa au Panama soit ouvert  afin que toutes les opérations soient révélées et que l’innocence de Moreno soit démontrée ou niée.

Dans une interview avec RT, Correa a répété jeudi que dans ce compte « ils ont déposé de l’argent sale » pour suivre « une vie de rois ». « J’ai rarement vu un cas de corruption où il y avait tant de preuves », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Moreno rejette les accusations et a affirmé mardi que la société offshore INA Investment avait été fondée par son frère Edwin Moreno, à la demande de quelqu’un qui lui devait de l’argent, afin de transférer les fonds à l’Équateur par l’intermédiaire de cette société panaméenne. Il a noté que son frère avait été exclu de l’entreprise une fois qu’ils avaient fini de lui payer la dette et, puisqu’il n’était pas employé du secteur public, « il pouvait avoir les sociétés offshore qu’il souhaitait ».

Moreno contre Assange

Après la publication dans WikiLeaks des documents relatifs au complot présumé de corruption dans l’affaire «INA Papers», Moreno a attaqué directement Julian Assange, l’accusant d’avoir violé les conditions de son asile diplomatique à l’ambassade de l’Équateur à Londres. À cet égard, Correa dénonce une « complicité obscène de la presse » et estime que le président « est désespéré ».

« Julian Assange a la nationalité équatorienne, Julian Assange est équatorien L’Etat équatorien n’est pas celui qui peut décider, il a l’obligation de protéger Assange. L’ambassade de l’Équateur à Londres est le territoire équatorien. Notre Constitution interdit l’extradition de tout citoyen équatorien ».

Rafael Correa, ancien président de l’Équateur

« C’est écrasant, et au-delà de la querelle, vouloir faire sortir Assange de l’ambassade en m’insultant, si [Moreno] était innocent, ce qu’il dirait est « eh bien, ouvrez le compte pour qu’ils puissent voir que je n’ai rien à faire » », a commenté l’ancien président. Il a également souligné que Moreno dispose déjà de suffisamment de preuves pour non seulement quitter la présidence, mais aussi aller en prison, mais il manque encore le point le plus important: ouvrir ce compte.

Selon l’ex-président équatorien, l’argent déposé sur ce compte est le produit de « pots-de-vin versés par des entreprises de construction chinoises » et comme Moreno « est désespéré », il attaque Assange pour chercher à « détourner l’attention », mais l’expulser de l’ambassade à Londres violerait les Constitution « Vous ne pouvez pas faire sortir Julian Assange de l’ambassade, cela constituerait une autre infraction grave, une autre attaque grave contre notre Constitution, ce qui signifierait faire sortir cet homme de la présidence », a-t-il déclaré.

La presse, « gardienne de la dictature »

Le thème des ‘INA Papers’ n’apparaît presque pas – ou n’est mentionné que très brièvement et sans détails – dans les principaux médias de l’Équateur. En ce sens, Correa a indiqué que « la presse latino-américaine, en particulier équatorienne, semble extrêmement corrompue ». Au lieu d’être le gardien de la démocratie, la presse « en Amérique latine » est « la gardienne de la dictature » et des intérêts des élites « à laquelle elle appartient », a-t-il ajouté.

Le politicien pense que Moreno a fait pression sur les élites, avec lesquelles il est étroitement lié « et elles couvrent tout », mais « tôt ou tard, elles devront ouvrir ce compte » et les choses vont se révéler. « Ce gars a ses journées comptées, c’est le début de la fin », a déclaré Correa en évoquant l’avenir de Moreno dans la vie politique du pays.

Vous aimez cet article? Partagez-le avec un ami!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :