A la Une

Le système monétaire actuel est sur le point de s’effondrer. L’étalon-or sera-t-il rentabilisé à l’avenir?

© AP Photo / Matthias Schrader

En 1971, le président des Etats-Unis d’Amérique Richard Nixon suspendit temporairement la convertibilité du dollar en or, ce qui entraîna la libre circulation des devises. L’économiste Marc Friedrich a expliqué à Sputnik pourquoi certains pays cherchent maintenant à revenir au système monétaire dans lequel ce métal précieux joue un rôle très important.

L’interlocuteur de Sputnik estime que les systèmes monétaires fondés sur l’utilisation de monnaie fiduciaire ou de monnaie non basée sur la valeur des métaux précieux « ont tendance à échouer ».

« Nous pouvons voir que le dollar a perdu 80% de son pouvoir d’achat depuis 1971. D’autres monnaies ont fait de même, l’euro a perdu un tiers de son pouvoir d’achat depuis son introduction », a-t-il déclaré.

Friedrich estime que les banques centrales de Chine, de Russie et d’Iran, ainsi que celles de plusieurs pays européens, ont continué à acheter massivement de l’or car elles ne font pas confiance au système basé sur le dollar.

« Limité par nature, l’or a toujours été de l’argent, ce sera toujours de l’argent à l’avenir et ce sera également une garantie de stabilisation de l’équilibre grâce à Bâle III », a déclaré Friedrich, se référant aux accords de Bâle III.

Les membres du Comité de Bâle sur le contrôle bancaire (CBCB) sont parvenus à ces accords en novembre 2010. Leurs propositions, conçues pour remédier aux faiblesses de la réglementation financière révélées par la crise de 2008, devraient être mises en œuvre jusqu’au 31 mars 2019. Toutefois, cette période a par la suite été prolongée jusqu’au 1 er janvier 2022.

Lire aussi: Comment deux grandes économies européennes ont surpris le marché de l’or

Dans ces accords, le CBCB – l’organisme qui établit les règles pour les banques centrales et commerciales – a reclassé les lingots d’or dans la « liste un », dont le nombre devrait augmenter de 6% par rapport aux autres actifs. Selon la nouvelle norme, la valeur de l’or devrait également être comptée à 100% lorsque les actifs d’une banque sont soumis à l’audit. Auparavant, les accords de Bâle I (1988) et de Bâle II (2004) avaient classé l’or dans la troisième liste d’actifs, dont la valeur dans le portefeuille bancaire devrait être comptée à 50% de sa valeur de marché.

« Cela montre clairement que l’on se prépare aux nouvelles crises », a déclaré Friedrich, ajoutant qu’il craignait que l’étalon-or ne soit réintroduit dans le monde jusqu’au 1er janvier 2022.

Friedrich est convaincu que le système monétaire actuel (non soutenu par l’or) va échouer à l’avenir.

Lire plus: « L’étalon-or 2.0 », les BRICS peuvent mettre fin à l’hégémonie du dollar

« Mon système préféré est un système monétaire basé sur des produits de base. Le prochain système monétaire ne sera plus basé sur l’utilisation des espèces, mais sera entièrement numérique », a-t-il conclu.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :