A la Une

L’Iran va riposter à toute action des Etats-Unis d’Amérique contre le CGRI dans le golfe Persique: Envoyé

Les vedettes rapides de l’IRGC Navy lancent des missiles lors d’exercices dans le golfe Persique. (photo d’archive)

L’envoyé iranien au Royaume-Uni a averti les Etats-Unis d’Amérique que Téhéran «réagirait avec force» pour toute action de l’armée des Etats-Unis d’Amérique contre le Corps des Gardiens de la révolution islamique (IRGC), qui avait été qualifié d’organisation terroriste par le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump plus tôt cette semaine.

Hamid Baeidinejad a déclaré jeudi à Christian Amanpour de CNN que les forces militaires des Etats-Unis d’Amérique dans la région du golfe Persique étaient dans une situation instable et qu’il ne serait pas sage qu’elles décident de prendre des mesures contre les forces de l’élite iranienne.

«La réalité est que les forces des Etats-Unis d’Amérique sont maintenant dans la région, donc logiquement, même au sein de l’establishment états-unien, on craint de nommer le CGRI en tant qu’organisation terroriste, car il peut maintenant avoir un impact très immédiat sur la situation des forces états-uniennes dans la région», a-t-il déclaré.

À la suite de la déclaration de Trump lundi, l’Iran a réciproquement désigné le groupe « Commandement central des Etats-Unis d’Amérique » (CENTCOM), la partie de l’armée des Etats-Unis d’Amérique chargée de protéger les intérêts de la sécurité états-unien au Moyen-Orient et dans la Corne de l’Afrique en tant qu’organisation terroriste.

Baiedinejad a déclaré que l’annonce faite par Trump n’était que rhétorique et qu’il ne croyait pas que Washington ordonnerait jamais aux forces des Etats-Unis d’Amérique d’affronter réellement le CGRI et de le traiter comme une force terroriste.

« S’ils osent mettre en œuvre ces instructions selon lesquelles le CGRI est une organisation terroriste … s’ils agissent pour contrer le CGRI, ils verront avec quelle force ils feront l’objet de représailles sur le terrain », a affirmé l’envoyé iranien. « Alors, j’imagine que ce ne sont que des rhétoriques. »

JUSTE DEDANS: Un diplomate iranien m’a dit qu’il pensait que la désignation par les Américains de la Garde révolutionnaire en tant qu’organisation terroriste était une rhétorique vide de sens.

« S’ils osent mettre en œuvre ces instructions », par exemple dans le golfe Persique, « ils verraient avec quelle force qu’ils feraient l’objet de représailles sur le terrain ». pic.twitter.com/FkFzGIPLuS

– Christiane Amanpour (@camanpour) 11 avril 2019

La marine des Etats-Unis d’Amérique a annoncé qu’elle ne modifierait pas ses règles d’engagement à la suite de la décision de Trump.

Le chef des opérations navales, l’amiral John Richardson, a déclaré à la US Naval Institute (USNI) que même s’il était peu probable que les règles d’engagement soient modifiées, il craignait des affrontements futurs à la suite de la décision réciproque de l’Iran.

« Ajoutez maintenant les nouvelles désignations au contexte … Les deux parties seront considérées par l’autre comme des organisations terroristes en dehors des limites imposées par les lois et les normes internationales », a déclaré l’amiral.

LIRE AUSSI

Les navires de guerre américains n’ont jamais été autorisés à s’approcher des eaux territoriales iraniennes: commandant

Les porte-avions, les destroyers et les navires d’assaut amphibies affectés à la 5ème flotte de l’US Navy ont fréquenté les eaux du golfe Persique au cours des dernières années.

La marine du CGRI a intercepté à plusieurs reprises certains de ces navires, leur demandant de rester à l’écart des eaux territoriales iraniennes. Le CGRI a également arrêté plusieurs marines états-uniens pour avoir franchi les frontières maritimes.

«Les CGRI devraient être récompensés et non sanctionnés»

Ailleurs, Baeidinejad a déclaré à Amanpour que le CGRI devait être récompensé pour ses efforts visant à éliminer Daesh et d’autres groupes terroristes dans la région du Moyen-Orient.

« Les CGRI combattent très efficacement l’Etat islamique en Irak et en Syrie », a-t-il déclaré, utilisant un autre acronyme du groupe terroriste. « Ils ont été très efficaces pour aider ces deux pays à lutter contre ISIS. »

La garde révolutionnaire « devrait être récompensée plutôt que sanctionnée » pour son rôle dans la lutte contre l’Etat islamique, a déclaré l’ambassadeur d’Iran au Royaume-Uni.

Il appelle la désignation terroriste instituée par les États-Unis d’Amérique un « cadeau pré-électoral à Netanyahu ». pic.twitter.com/6SiUfCgTCD

– Christiane Amanpour (@camanpour) 11 avril 2019

L’émissaire iranien a déclaré que la décision de Trump était un «cadeau pré-électoral» au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, et que les responsables états-uniens n’ont jamais vraiment réfléchi aux conséquences possibles.

Zarif: Les Etats-Unis d’Amérique responsables de l’aventurisme contre le CGRI

Dans le même temps, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a averti les Nations Unies que Washington et ses « régimes fantoches » sont pleinement responsables de la décision « dangereuse » de Trump.

Dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guteres, et au Conseil de sécurité de l’ONU, Zarif a déclaré que cette mesure violait toutes sortes de frontières internationales.

Lire la suite:

« Ce geste provocateur amène les tensions à un niveau conflictuel et incontrôlable et augmente le risque d’incidents dans une région qui faisait déjà face à des défis sans fin », a-t-il écrit.

«Il va sans dire que le régime des Etats-Unis d’Amérique ainsi que ceux qui sont ouvertement impliqués dans ce mouvement et qui ont accepté son efficacité, ainsi que les deux ou trois régimes fantoches qui l’ont soutenu, seront pleinement responsables des conséquences périlleuses de ce mouvement aventuriste»,a ajouté Zarif.

L’Arabie Saoudite a ouvertement salué la décision de Trump. Les Émirats arabes unis, un allié proche des Etats-Unis d’Amérique et de l’Arabie saoudite, ont déjà pris des mesures hostiles contre le CGRI. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a également remercié Trump pour sa décision contre le CGRI.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :