A la Une

Les donateurs consacrent près de 565 millions de dollars pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame

Cathédrale Notre Dame

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé mardi que la ville débloquerait 50 millions d’euros et a proposé la tenue d’une conférence internationale des donateurs dans les prochaines semaines pour coordonner les promesses de dons.

Les milliardaires et les gouvernements locaux ont annoncé mardi une contribution de près de 500 millions d’euros (565 millions de dollars) pour la restauration de la cathédrale Notre-Dame. Les fondations et les sites de crowd-sourcing ont également lancé des campagnes de collecte de fonds.

Le président Emmanuel Macron a promis que le monument emblématique serait reconstruit après la chute de sa flèche et de son toit, lundi soir, dans un incendie qui pourrait être lié à d’importants travaux de rénovation.

Le groupe français de luxe Kering, dont les marques comprennent Yves Saint Laurent et Gucci, a lancé la campagne lundi soir avec une promesse de 100 millions d’euros (113 millions de dollars).

Cela a été suivi mardi par une promesse de 200 millions d’euros de la part de son rival londonien LVMH et de la famille de son fondateur Bernard Arnault.

Le directeur général du géant pétrolier français Total a déclaré que la société apporterait 100 millions d’euros.

Parmi les autres donateurs français de premier plan, citons l’investisseur Marc Ladreit de Lacharrière avec 10 millions d’euros et les magnats de la construction Martin et Olivier Bouygues également avec 10 millions d’euros.

Des donateurs anonymes ont également annoncé des promesses de dons à des groupes tels que la French Heritage Foundation, qui a déclaré avoir déjà obtenu des promesses de dons s’élevant à 1,6 million d’euros.

Plus modestement, un fonds créé par un «parisien anonyme» sur la plateforme de collecte de fonds Leetchi avait dépassé les 20 000 euros mardi à midi.

Et la ville hongroise de Szeged a promis de verser 10 000 euros à l’effort de reconstruction, en reconnaissance de l’aide qu’elle a reçue de la capitale française à la suite d’une inondation dévastatrice en 1879.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé mardi que la ville débloquerait 50 millions d’euros et a proposé la tenue d’une conférence internationale des donateurs dans les prochaines semaines afin de coordonner les promesses de restauration du chef-d’œuvre de l’architecture gothique.

Des artisans spécialisés et des matériaux rares devraient également être nécessaires pour restaurer le monument, qui accueille environ 13 millions de visiteurs chaque année, soit une moyenne de plus de 35 000 personnes par jour.

Donateurs Notre Dame de Paris

Le responsable d’une entreprise de bois franc française a confié à l’AFP qu’il tenterait de rassembler les 1 300 poutres en chêne dont il pensait qu’elles seraient nécessaires pour reconstruire le réseau complexe qui soutenait le toit détruit, connu sous le nom de «Forêt». Mais Sylvain Charlois du groupe Charlois a déclaré qu’il ne serait pas facile de trouver des grumes suffisamment grandes, car « il n’y a pas de stocks de bois coupé en France pour un projet de cette taille ».

L’UNESCO, l’agence culturelle des Nations Unies basée à Paris, a promis de se tenir «à côté de la France» pour restaurer le site, déclaré patrimoine mondial en 1991. Les gouvernements allemand et italien ont également offert de contribuer à la reconstruction, tandis Le président Vladimir Poutine a proposé d’envoyer «les meilleurs spécialistes russes dotés d’une riche expérience dans la restauration de monuments du patrimoine national». Les travaux de rénovation laborieux coûteront probablement des centaines de millions d’euros sur plusieurs années, voire des décennies, bien que les experts poussent un soupir de soulagement signifiant que les dégâts ne sont pas plus graves. Le clocher de l’édifice gothique subissait une révision de 11 millions d’euros (12,4 millions de dollars) financée par l’État français afin de réparer les dommages causés par le temps, la pollution et les intempéries.

Mais il dépend aussi beaucoup des dons individuels pour les réparations et a créé il y a quelques années un organisme de bienfaisance enregistré aux États-Unis d’Amérique, permettant aux électeurs états-uniens de déduire les dons de leurs impôts.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Business Standard

il y a 11 heures

Ce des milliardaires pour est proprement indécent. Qu’ils paient leurs impôts. TOUS leurs impôts. Qu’on instaure un Impôt de Solidarité sur le Patrimoine Mais qu’ils arrêtent donc de faire joujou avec la et l’Histoire du pays

d4r1tzvxkaaqrh-

1 Trackback / Pingback

  1. Les donateurs consacrent près de 565 millions de dollars pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame – Virginie Jeanjacquot

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :