A la Une

Selon Nissan, le rapport sur la réduction de la production est « complètement incorrect »

Nissan a fermement réfuté les allégations de réduction de la production. AP

Le refus vient après que le Nikkei ait annoncé que Nissan réduirait sa production mondiale d’environ 15% pour l’exercice en cours se terminant en mars 2020.

Nissan a déclaré vendredi qu’un rapport du Nikkei selon lequel il réduirait la production cette année était « complètement incorrect » et qu’il avait déposé une plainte auprès du quotidien économique, dans un déni inhabituellement fort d’un reportage au Japon.

Cette déclaration intervient après que le Nikkei eut annoncé que Nissan réduirait sa production mondiale d’environ 15% pour l’exercice en cours se terminant en mars 2020, selon Reuters.

Cette décision marquerait un abandon de la campagne d’expansion agressive lancée par l’ancien président déchu, Carlos Ghosn, a annoncé le journal.

« Les détails rapportés dans cette histoire sont complètement incorrects, et Nissan a exprimé sa forte opposition au Nikkei », a déclaré le constructeur automobile japonais sur son site internet.

« Le plan de production de Nissan pour l’exercice en cours sera dévoilé le 14 mai, lorsque la société annoncera ses résultats financiers pour l’exercice précédent », a déclaré le constructeur des berlines Rogue 4×4 et Altima.

Le Nikkei, qui est également propriétaire du journal britannique Financial Times, a confirmé avoir reçu la plainte de Nissan. Il a déclaré qu’il continuerait à traiter la question et à signaler rapidement tous les faits dès qu’ils deviendraient clairs.

Le journal avait précédemment annoncé que Nissan visait à produire environ 4,6 millions d’unités au cours de l’exercice 2019, citant des plans communiqués aux fournisseurs du constructeur. Cette décision aurait probablement un impact sur les résultats et pourrait nuire à l’alliance de Nissan avec le constructeur français Renault, a déclaré le Nikkei sans donner plus de détails.

Selon le Nikkei, le constructeur automobile japonais aurait dû réduire sa production de la manière la plus forte depuis plus de dix ans, alors qu’il lutte contre la faiblesse des ventes sur les marchés étrangers, y compris aux États-Unis d’Amérique, où il envisage de réduire ses activités.

Plus tôt cette année, Nissan, qui luttait contre des ventes en baisse, a abaissé ses prévisions de résultat opérationnel pour l’exercice en cours à 450 milliards de yens (14,69 milliards de dirhams), soit 22% de moins que l’année précédente. Ce serait le bénéfice le plus bas de Nissan depuis 2013.

Les entreprises japonaises réagissent généralement aux reportages des médias en affirmant qu’elles ne sont pas la source de l’information et qu’en fonction du contenu du rapport, elles envisagent peut-être diverses options et que rien n’a été décidé.

Il est rare pour une entreprise japonaise d’affirmer qu’elle a fortement critiqué un média.

Graphique historique de Nissan Motor Co.

Graphique cotation Nissan

Capture Cours Nissan Motor

Les actions de Nissan, embourbées dans un scandale d’inconduite financière impliquant M. Ghosn et la société elle-même, ont clôturé en baisse de 2,2% vendredi, contre une hausse de 0,5% sur l’ensemble du marché.

Le rapport de Nikkei est survenu le même jour que le radiodiffuseur NHK a annoncé que M. Ghosn serait inculpé de nouvelles accusations le 22 avril, étant donné que les procureurs japonais poursuivraient leur procès.

Les procureurs vont inculper M. Ghosn dès lundi, de nouvelles accusations d’abus de confiance aggravé, a déclaré le radiodiffuseur national sans préciser les sources. Le lundi est la date limite pour la période de détention actuelle de l’ancien dirigeant de l’automobile. Les accusations sont liées aux activités au Moyen-Orient qui ont conduit l’argent de Nissan au profit personnel de M. Ghosn, a déclaré NHK.

Carlos Ghosn pourrait faire face à de nouvelles accusations. Reuters

Ghosn, qui a été arrêté pour la première fois en novembre, est actuellement détenu dans une prison de Tokyo. Un nouvel acte d’accusation maintiendra M. Ghosn en détention plus longtemps, selon Bloomberg.

L’ancien président des partenaires de l’alliance Nissan, Renault et Mitsubishi Motors, a démenti ces accusations, ainsi que des accusations portées antérieurement, l’accusant de falsification d’informations financières et d’abus de confiance.

Traduction et graphiques ajoutés : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : The National BUSINESS

Facebook dit que des millions de mots de passe Instagram sont exposés

@Photoshot

Le site de réseautage social de partage vidéo Instagram, qui appartient à Facebook, a indiqué que des millions de mots de passe Instagram sont disponibles pour les employés en raison de problèmes de sécurité.

Le géant des médias sociaux a déclaré en mars que les mots de passe étaient stockés en texte brut, sur des serveurs internes à la société.

Des centaines de millions d’utilisateurs de Facebook Lite et des millions d’utilisateurs de Facebook ont été touchés en mars.

Dans une interview avec un podcast de Yahoo News, la représentante démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a déclaré: « J’ai personnellement abandonné Facebook, ce qui était plutôt grave parce que j’ai lancé ma campagne sur Facebook. »

En ajoutant que les médias sociaux posent un «risque pour la santé publique».

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : London loves Business

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :