A la Une

Les marchés mondiaux plongent après la menace de plus de droits de douane imposés par Trump à la Chine

The Associated Press
Les gens marchent devant un tableau électronique montrant l’indice des actions de Hong Kong à la Bourse de Hong Kong lundi.

BANGKOK (AP) – Les marchés mondiaux se sont évanouis lundi après que le président Donald Trump eut menacé de rehausser les droits de douane sur les importations en provenance de Chine à un moment où les investisseurs s’attendaient à une diminution des tensions commerciales.

Le CAC 40 en France a perdu 2,2% en début de séance à 5 428,65 tandis que le DAX allemand a dérapé de 2,1% à 12 150,16. Les marchés de Londres ont été fermés pour un jour férié.

Le contrat futur pour le Dow Jones Industrial Average cédait 2% à 25 981,00 $, tandis que celui du S & P 500 diminuait de 1,9% à 2 892,50 €.

Les marchés ont nettement ouvert en baisse après que Trump, via Twitter, ait annoncé son intention de relever les droits de douane sur les importations en provenance de Chine de 10% à 25% vendredi. Se plaignant que les négociations commerciales avec la Chine progressaient trop lentement, il a également déclaré qu’il imposerait des droits de douane sur des produits en provenance de Chine, d’une valeur de 325 milliards de dollars, représentant toutes ses exportations.

Trump a déclaré: «L’accord commercial avec la Chine se poursuit, mais trop lentement, alors qu’ils tentent de renégocier. Non!»

L’indice composite de Shanghai a clôturé en baisse de 5,6% à 2 906,46 après avoir plongé de plus de 6% plus tôt dans la séance. L’indice Hang Seng de Hong Kong a chuté de 2,9% à 29 209,82.

Les commentaires de Trump dans les tweets de dimanche ont eu lieu dimanche alors qu’une délégation chinoise devait reprendre les négociations à Washington mercredi afin de résoudre le problème des tarifs douaniers qui a secoué les marchés mondiaux.

Le Wall Street Journal, citant des sources non identifiées, a déclaré que le gouvernement chinois envisageait d’annuler les pourparlers de cette semaine. Mais un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a déclaré lundi que la délégation envisageait toujours de partir. Il ne dirait pas exactement qui pourrait assister aux discussions.

Dans les autres transactions, l’indice des actions A sur le plus petit marché chinois à Shenzhen a chuté de 7,4%. Les marchés japonais ont été fermés pendant les vacances, mais le contrat à terme de l’indice de référence Nikkei 225 a perdu 2,4%.

Les actions ont également fortement chuté à Taiwan, à Singapour, en Australie et en Indonésie.

De nombreux acteurs du marché avaient anticipé l’annonce d’un possible accord dès cette semaine dans le différend sur la politique industrielle et la technologie chinoise. Les analystes ont déclaré que les commentaires de Trump pourraient être une tactique de négociation, mais pourraient également rendre Pékin peu enclin à donner l’impression de céder aux demandes des États-Unis d’Amérique.

«Il [Trump] essaie de montrer aux Chinois un peu de couleur, peut-être un peu de punition. Bien entendu, l’effet est catastrophique», a déclaré Francis Lun, analyste boursier basé à Hong Kong.

Chris Weston de Pepperstone a déclaré que les marchés avaient subi un « véritable choc ».

« Cependant, les commentaires d’aujourd’hui nous ont frappés à un moment où la plupart s’attendaient à ce qu’une résolution favorable au marché soit officiellement annoncée au cours des deux prochaines semaines », a-t-il déclaré.

La reprise des tensions sur le commerce a entraîné une baisse des prix du pétrole. Le brut des Etats-Unis d’Amérique de référence a perdu 1,26 dollar, soit 2%, à 60,68 dollars le baril dans le commerce électronique sur le New York Mercantile Exchange. Il a gagné 13 cents à 61,94 dollars le baril vendredi.

Le Brent Brut, le standard international, a cédé 1,19 $, soit 1,7%, à 69,66 $ le baril. Il a augmenté de 10 cents vendredi à 70,85 dollars le baril.

Dans le négoce de devises, le yen, considéré comme une valeur refuge pour les investisseurs, a progressé par rapport au dollar des Etats-Unis d’Amérique. Le billet vert se négociait à 110,74 ¥ le lundi midi, contre 111,11 ¥ vendredi.

L’euro s’est affaibli à 1.1185 DEUA (USAD ou USD) contre 1.1200 DEUA (USAD ou USD) vendredi.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Japan News

Les actions baissent face aux craintes grandissantes de la guerre commerciale

Les actions du monde entier ont chuté et les prix du pétrole se sont effondrés lorsque le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a menacé de rehausser les droits de douane sur la Chine, provoquant l’exode des investisseurs d’actifs risqués.

Trump a annoncé dimanche qu’il augmenterait les droits de douane sur des marchandises chinoises d’une valeur de 200 milliards de dollars (178 milliards d’euros) cette semaine et viserait des centaines de milliards de plus d’ici peu. Vendredi, il avait évoqué des progrès réalisés dans les négociations commerciales et salué ses relations avec le président chinois Xi Jinping.

Mais dimanche, il a décidé de faire pression sur la Chine en déclarant que les pourparlers se déroulaient «trop lentement».

Les rendements du Trésor des Etats-Unis d’Amérique ont été maintenus à des niveaux plus bas, les investisseurs privilégiant la sécurité des obligations d’État à faible risque par rapport aux actions et autres actifs risqués en raison de la tension accrue des échanges commerciaux entre la Chine et les États-Unis d’Amérique.

Dans le négoce des actions aux Etats-Unis d’Amérique, les trois principaux indices ont chuté après les baisses enregistrées en Europe et en Chine, où le Shanghai SE Composite a enregistré sa plus forte baisse en pourcentage depuis un jour depuis février 2016.

« La probabilité d’un scénario de non-transaction est désormais élevée et les marchés devront en tenir compte en conséquence », a déclaré Mona Mahajan, stratège en investissements états-uniens chez Allianz Global Investors à New York.

« Notre scénario de base reste qu’il y a encore plus de 50% de chances qu’un accord soit finalement conclu, mais maintenant avec plus de volatilité du marché et plus de contentieux », a-t-elle déclaré.

La récente décision de M. Trump d’abandonner les négociations avec la Corée du Nord est probablement l’une des préoccupations des investisseurs, selon Mme Mahajan. Mais cette crainte est compensée par une déclaration du ministère chinois des Affaires étrangères selon laquelle une délégation se préparait toujours à se rendre aux États-Unis d’Amérique pour des négociations commerciales.

«C’est ce qui empêche les marchés de continuer à baisser. Les gens se rendent compte que si les pourparlers se poursuivent, il y a une chance que cette escalade puisse à nouveau s’améliorer », a-t-elle déclaré.

Dans le négoce de devises, le dollar des Etats-Unis d’Amérique s’est raffermi par rapport à la plupart des principales devises, mais a perdu du terrain face au yen japonais, les investisseurs s’étant tournés vers les devises refuges après les tweets du président Trump.

«Après des semaines de discussions et de suggestions de la part du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique selon lesquelles un accord était conclu, la montée soudaine des tensions commerciales a surpris les investisseurs», a déclaré Shaun Osborne, stratège en chef des opérations de change à la Banque Scotia à Toronto.

Les espoirs d’un accord commercial entre les Etats-Unis d’Amérique et la Chine sont en partie à l’origine de la forte reprise des actions cette année, la plupart des indices de pays se remettant d’une déroute majeure l’année dernière et atteignant des sommets s’étendant sur plusieurs mois.

Reuters

Sinéad Carew et Medha Singh

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Irish Examiner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :