A la Une

Les Etats-Unis d’Amérique proposent des sanctions aux pays qu’ils accusent de manipulation de devises

© Reuters / Kai Pfaffenbach

Le département du Commerce des Etats-Unis d’Amérique (EUA) a proposé une nouvelle règle visant à imposer des droits anti-subventions aux produits provenant de pays que Washington considère comme sous-évaluant leurs monnaies par rapport au dollar pour obtenir un avantage commercial.

La règle pourrait exposer les marchandises en provenance du Japon, de la Corée du Sud, de l’Inde, de l’Allemagne et de la Suisse à des tarifs plus élevés.

Ces pays, ainsi que la Chine, figuraient tous sur la «liste de contrôle» du rapport sur les devises du Département du Trésor. Cette liste répertorie les interventions sur le marché des devises, les excédents mondiaux élevés des comptes courants et les excédents commerciaux bilatéraux.

LIRE AUSSI

La Chine n’utilisera pas le taux de change du yuan comme outil de guerre commerciale – Le chef de la banque centrale

Le département du Commerce a déclaré que la règle proposée modifierait le processus normal des droits compensateurs pour y inclure de nouveaux critères de sous-évaluation monétaire.

« Ce changement avertit les exportateurs étrangers que le Département du commerce peut compenser les subventions en devises qui nuisent aux industries des Etats-Unis d’Amérique », a déclaré le secrétaire au Commerce, Wilbur Ross.

Il a ajouté que « les pays étrangers ne seraient plus en mesure d’utiliser les politiques monétaires au détriment des travailleurs et des entreprises états-uniennes ».

Les personnes familiarisées avec le sujet ont déclaré à Bloomberg que le choix d’inclure le nouvel outil monétaire avait été poussé par Peter Navarro, conseiller commercial de la Maison Blanche et des conseillers commerciaux à la Maison Blanche, depuis les débuts de la présidence Trump.

LIRE PLUS

Le dollar des Etats-Unis d’Amérique est le levier de pression de Washington pour punir les pays – Lavrov

Ross a expliqué que c’était un pas en avant dans la mise en œuvre de l’une des promesses de campagne du président Trump visant à remédier aux pratiques monétaires injustes des partenaires commerciaux des États-Unis d’Amérique.

Cette initiative «ouvre la porte à des droits de douane supplémentaires sur tous les produits en provenance de tout pays dont la monnaie est sous-évaluée», a déclaré Scott Lincicome, avocat spécialisé dans le commerce international et chercheur auxiliaire à l’Institut Cato.

La politique monétaire était au centre des accords commerciaux passés par Trump avec le Mexique, le Canada et la Corée du Sud. Cela reste un point d’achoppement dans les relations commerciales EUA-Chine. Trump a qualifié à plusieurs reprises la Chine de manipulateur de la monnaie, accusant le pays d’utiliser le yuan pour donner aux exportations chinoises un avantage sur les produits des Etats-Unis d’Amérique. Pékin a nié les revendications.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Sujet connexe: GÉOÉCONOMIE ET GÉOSTRATÉGIE DE L’ÉNERGIE: CHAOS ET ENJEUX RÉELS

LIVRE JDD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :