A la Une

Au sommet du T20 à Tokyo, les groupes de réflexion appellent à rétablir la confiance dans le multilatéralisme

Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, s’exprimera lundi lors d’une réunion à Tokyo des analystes des groupes de réflexion du groupe des 20 principales économies. | KYODO

Les dirigeants politiques doivent adhérer aux principes du multilatéralisme malgré les tourbillons d’anti-mondialisme et les incertitudes économiques, ont recommandé des experts lors d’un forum à Tokyo en prévision du sommet du Groupe des 20 prévu à Osaka le mois prochain.

Le Think 20, ou T20, qui a duré deux jours jusqu’à lundi, a attiré plus de 400 experts de groupes de réflexion du Japon et de l’étranger. Le groupe se réunit chaque année et soumet des recommandations politiques aux pays membres du G20 dans 10 domaines, tels que l’environnement, la gouvernance mondiale et les investissements dans les infrastructures.

Reflétant l’évolution récente des échanges commerciaux – notamment le conflit entre les États-Unis d’Amérique et la Chine alors que les deux pays renforcent les droits de douane sur les produits importés – de nombreux orateurs ont abordé le sujet, partageant leurs hésitations selon lesquelles les différends commerciaux freineraient la croissance économique mondiale.

« Bien que les négociations commerciales semblent avoir quelque peu progressé, un certain nombre de problèmes doivent encore être résolus », a déclaré le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, invité à prendre la parole lundi. «En raison de l’élargissement de la gamme des hausses de tarifs, les coûts commerciaux peuvent augmenter et l’activité des entreprises pourrait être réduite en raison de la reconsidération des sites de production et des chaînes de valeur mondiales.»

Kuroda a semblé faire allusion aux tensions commerciales en cours entre les États-Unis d’Amérique et la Chine. Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump, en visite au Japon en tant que premier invité du pays depuis que l’empereur Naruhito est monté sur le trône le 1er mai, devrait assister au sommet du G20 le mois prochain à Osaka, où il devrait rencontrer le président chinois Xi Jinping pour résoudre les différends.

La préférence de Trump pour les négociations commerciales bilatérales plutôt que multilatérales a inquiété les alliés. Depuis son entrée en fonction, Trump a retiré les Etats-Unis d’Amérique du cadre du Partenariat transpacifique et a menacé de se retirer de l’Organisation mondiale du commerce.

Le T20 recommande de placer l’OMC au centre d’un «régime commercial fondé sur des règles», une initiative destinée à freiner la croissance du sentiment anti-mondialiste.

Koji Tomita, haut responsable du ministère des Affaires étrangères et sherpa du Japon lors de la réunion du G20, a déclaré que regagner la confiance du public dans le multilatéralisme serait l’un des objectifs du sommet.

« Compte tenu des risques croissants de récession, il est évident que le sommet d’Osaka doit se concentrer sur cette situation », a déclaré Tomita. « Mais le défi est que nous devons le faire dans le contexte de la baisse de confiance du public dans le multilatéralisme. »

Kenichiro Sasae, président de l’Institut japonais des affaires internationales et ancien ambassadeur du Japon aux États-Unis d’Amérique, a mis en garde contre l’effondrement de la coopération internationale provoquée par la montée du populisme.

Les pays poursuivent de plus en plus leurs propres intérêts, et les divisions sont devenues plus visibles dans la politique et la société, a déclaré Sasae.

«Malgré un défi sans précédent contre le multilatéralisme, les approches multilatérales doivent constituer la base et le point de départ pour relever les défis mondiaux communs tels que le changement climatique, la santé et le commerce», a-t-il déclaré.

[Le public se méfie-t-il du multilatéralisme ou ce sont les nations conduites par les Etats-Unis d’Amérique soutenant l’unilatéralisme qui essaient de les convaincre de s’en éloigner, pour qu’elles essaient d’imposer aux peuples et à la plus grande majorité des nations la dictature à l’échelle planétaire qu’ils ont toujours rêvé de mettre en place?MIRASTNEWS]

Satoshi Sugiyama

Si vous aimez cette histoire, partagez-la avec un ami!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : the japan times

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :