A la Une

Deutsche Bank confisque 20 tonnes d’or vénézuélien – Rapports

CC0

En mai, le Venezuela aurait vendu 15 tonnes d’or d’une valeur de 570 millions de dollars provenant des réserves de sa Banque centrale, contournant les sanctions du Trésor des Etats-Unis d’Amérique. Cela a ramené les réserves d’or du pays sud-américain à leur plus bas niveau en 29 ans; elles valent maintenant 7,9 milliards de dollars.

Deutsche Bank AG a confisqué 20 tonnes d’or appartenant au Venezuela et l’utilise comme garantie après que Caracas ait manqué à un contrat d’échange d’or de 750 millions de dollars, ont déclaré plusieurs sources non identifiées cité par Bloomberg.

Le Venezuela a reçu un prêt en espèces de la Deutsche Bank conformément à l’accord de financement de 2016, qui devait expirer en 2021.

Les sources ont affirmé que la banque avait décidé de résilier le contrat lorsque le Venezuela avait manqué ses paiements d’entreprise plus tôt cette année.

LIRE PLUS: Maduro met en garde contre le «vol d’or du Venezuela» dans le différend avec la Banque d’Angleterre

Un porte-parole du chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, aurait signalé la volonté de l’opposition de négocier un accord avec la Deutsche Bank, qui pourrait le laisser déposer 120 millions de dollars sur un compte situé hors de la portée du président du pays, Nicolas Maduro.

Jose Ignacio Hernandez, procureur général de Guaido basé aux Etats-Unis d’Amérique, a également mis en garde la Deutsche Bank contre les négociations avec ce qu’il a décrit comme « les autorités illégitimes de la Banque centrale vénézuélienne ».

Les porte-parole de Deutsche Bank et de la Banque centrale vénézuélienne n’ont pas encore commenté la situation.

Dans le même temps, la Banque centrale vénézuélienne aurait vendu 15 tonnes d’or d’une valeur de 570 millions de dollars provenant de réserves de la Banque centrale en mai, ce qui a permis à Caracas de contourner les sanctions du Trésor des Etats-Unis d’Amérique tout en réduisant les réserves d’or du pays à 7,9 milliards de dollars.

LIRE PLUS: Une mystérieuse entreprise turque a aidé le Venezuela à économiser 900 millions de dollars en or – Rapports

Le Trésor des Etats-Unis d’Amérique a imposé plusieurs sanctions aux entreprises publiques vénézuéliennes depuis janvier, le montant total des dommages résultant de ces mesures restrictives dépassant les 100 milliards de dollars.

En février, le président Nicolas Maduro a suggéré que «plus ou moins 80 tonnes» d’or du Venezuela pourraient être gelées à la Banque d’Angleterre.

Cette décision fait suite au rapport de Bloomberg selon lequel la Banque d’Angleterre a refusé le retrait des réserves d’or du Venezuela, d’une valeur de 1,2 milliard de dollars, à la demande de Maduro.

LIRE AUSSI: « Chef d’Etat » attentionné? Guaido demande à l’UE d’imposer plus de sanctions au Venezuela

À la fin du mois de janvier, Guaido s’est déclaré président par intérim du Venezuela, ce qui a immédiatement été soutenu par les États-Unis d’Amérique et leurs alliés et a conduit à une escalade de l’impasse politique dans le pays sud-américain. Le président Maduro a accusé Guaido d’être une « marionnette », tout en reprochant à Washington d’avoir orchestré un coup d’Etat au Venezuela.

La Russie, la Chine, Cuba, la Bolivie, la Turquie et plusieurs autres pays ont ensuite manifesté leur soutien à Maduro en tant que seul président légitime du Venezuela.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :