A la Une

Essai nucléaire 2017 de la RPDC: plus puissant, plus destructeur, découvre une étude

CC0 / NNSA / Nevada Site Office / The BADGER explosion

Une étude récemment publiée dans le Journal of Geophysical Research: Solid Earth a révélé que le sixième essai nucléaire nord-coréen, qui a eu lieu le 3 septembre 2017, était 16 fois plus puissant que la bombe que les forces des Etats-Unis d’Amérique ont fait exploser au-dessus d’Hiroshima pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les premières estimations publiées par des responsables des services de renseignement du monde entier situaient entre 30 et 300 kilotonnes le rendement nucléaire de la détonation de septembre 2017. Les nouvelles découvertes suggèrent toutefois que le rendement se situait entre 148 et 328 kilotonnes, probablement autour de 250 kilotonnes.

L’étude a en outre noté que le test de 2017 était également un ordre de grandeur plus puissant que tous les tests précédents effectués par la République populaire démocratique de Corée, qui marque une augmentation soudaine des capacités nucléaires du pays.

« De 2006 à 2016, la Corée du Nord a progressivement augmenté la taille des événements, passant d’environ 1 kilotonne à environ 20 kilotonnes. Les premiers événements semblaient ne pas fonctionner très bien, car ils étaient exceptionnellement petits », a déclaré Thorne Lay, un sismologue de l’Université de Californie et auteur de l’étude, a déclaré dans un communiqué.

« Et puis en un an, ils ont grimpé à 250 kilotonnes … Le truc qui fait peur, c’est que c’était un si gros appareil. »

Les chercheurs ont utilisé les données des ondes sonores enregistrées lors de l’explosion, ainsi que des informations sur les tests antérieurs du pays et, bien sûr, sur la géologie de la région, afin de créer un modèle permettant de montrer l’ampleur des effets d’un tel dispositif nucléaire. « La surveillance sismologique est la principale méthode pour détecter, localiser, identifier et estimer à distance les rendements d’explosion d’essais nucléaires souterrains », explique l’étude.

Et pourtant les chiffres révisés du test 2017 de la Corée du Nord en 2017 ne devraient pas être trop surprenants, sachant qu’il a ensuite déclenché un séisme de magnitude 6,3, selon l’US Geological Survey. L’essai aurait également entraîné l’effondrement de l’une des trois enceintes d’essai utilisées sur le site d’essais nucléaires de Punggye-ri, sous le mont Mantap.

Steven Gibbons, un géophysicien du Norwegian Seismic Array (NORSAR), a déclaré dans un communiqué à l’Union géophysique des Etats-Unis d’Amérique que les conclusions de l’étude prouvent à quel point la Corée du Nord a réussi à faire progresser sa technologie nucléaire.

« En 2006, quand il y a eu ce petit grondement, beaucoup de gens ont assez dédaigné de dire que la Corée du Nord avait la technologie pour le faire correctement, mais je pense que la progression que nous avons vue avec les augmentations de rendement a donné un programme de développement d’armes très bien exécuté », a déclaré Gibbons. « Quand vous arriverez en 2017, il ne fait aucun doute que c’est une arme incroyablement destructrice. Même au bas de ce rendement incertain, c’est une arme horrible. »

Selon Defense One, une bombe nucléaire de 250 kilotonnes déclenchée au-dessus de Washington, DC, effacerait toutes les structures résidentielles de la région et infligerait des brûlures au troisième degré à des personnes se trouvant dans un rayon de trois miles (une unité de mesure linéaire égale à 5 280 pieds, ou 1 760 yards (environ 1,609 km)) autour de l’explosion.

© Capture d’écran / NukeMap
Visualisation des données de NUKEMAP qui montre les effets d’une bombe nucléaire de 250 kilotonnes explosée à Washington, DC.

La Corée du Nord a effectué au total six essais nucléaires, dont le plus récent a eu lieu en septembre 2017. En octobre 2017, le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a fait remarquer lors d’un discours que le programme nucléaire du pays était une « épée précieuse » contre les « menaces nucléaires prolongées des impérialistes des Etats-Unis d’Amérique », avait déjà signalé Sputnik.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :