A la Une

Une femme européenne se présente comme une victime d’un mariage raté et perçoit 50 000 dollars des Etats-Unis d’Amérique en 17 jours

La police de Dubaï n’a toutefois pas révélé la nationalité ou l’âge de la femme. (Photo: représentationnel)

La femme a été appréhendée après avoir dupé beaucoup de personnes avec ses publications sur Facebook, Instagram et Twitter.

Dubaï: une femme européenne des Emirats Arabes Unis a été arrêtée pour avoir persuadé des personnes de lui donner 50 000 DEUA (USAD ou USD en anglais) sur diverses plateformes de réseaux sociaux en se présentant comme une victime d’un mariage raté qui tentait de subvenir aux besoins de ses enfants, selon un article de presse.

La femme a été appréhendée après avoir dupé de nombreuses personnes avec ses publications sur Facebook, Instagram et Twitter et a gagné l’argent en seulement 17 jours, a annoncé dimanche un responsable de la police de Dubaï.

La police de Dubaï n’a toutefois pas révélé la nationalité ou l’âge de la femme.

Le brigadier Jamal Al Salem Al Jallaf, directeur du département des enquêtes criminelles de la police de Dubaï, a déclaré que la femme avait ouvert des comptes en ligne et posté des photos de ses enfants pour qu’ils mendient des frais de subsistance « pour les élever », a rapporté le Gulf News.

« Elle disait aux gens qu’elle était divorcée et qu’elle soutenait seule ses enfants. Mais son ex-mari l’a informée via la plateforme e-Crime et a prouvé que les enfants vivaient avec lui », a déclaré le brigadier Al Jallaf.

« Le mari a réalisé que les photos de ses enfants étaient utilisées pour la mendicité après que plusieurs parents et amis eurent appelé pour le vérifier. En diffamant ses enfants et en nuisant à leur réputation, la femme a réussi à gagner 50 000 DEUA (183 500 dirhams) en 17 jours de mendicité sociale sur les réseaux sociaux », a déclaré le responsable.

Le brigadier Al Jallaf a exhorté la population à ne pas sympathiser avec les mendiants dans la rue ou sur les réseaux sociaux.

« La mendicité via des canaux en ligne est un crime traité par la police de Dubaï via la plate-forme e-Crime. Les gens cherchent de l’aide en prétendant avoir une maladie ou un handicap, ou en montrant leur pauvreté apparente pour en exploiter la générosité. »

Il a ajouté que 128 mendiants avaient été arrêtés au cours de Ramzan.

Le capitaine Abdullah Al Shehhi, directeur adjoint du département cybercriminalité de la police de Dubaï, a déclaré que la mendicité par Internet était punissable dans le pays d’une peine d’emprisonnement et/ou d’une amende de 250 000 à 50 000 dirhams.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Deccan Chronicle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :