A la Une

Asie : Pékin propose la création d’un nouveau partenariat en matière de sécurité

Le président russe Vladimir Poutine (G), le président chinois Xi Jinping et le président iranien Hassan Rohani assistent à une réunion du Conseil des chefs d’État de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à Bichkek le 14 juin 2019. ©AFP

Lors du 5e sommet de la Conférence pour l’interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA), tenu le 15 juin au Tadjikistan, le président chinois Xi Jinping a réitéré que les pays asiatiques et leurs partenaires devraient mettre en œuvre un nouveau concept sur la sécurité qui soit « commun, global, coopératif et durable ».

« Toutes les parties doivent opter pour le dialogue au lieu de la confrontation, établir un partenariat au lieu de s’aligner sur les positions d’autres pays, afin de traiter convenablement les diverses questions sécuritaires », a déclaré le président chinois en appelant les pays asiatiques à refuser l’idée de l’unilatéralisme et du protectionnisme dans les échanges économiques.

Le président Xi Jinping a évoqué le projet connu sous le nom de « la Ceinture et la Route » en soulignant que Pékin souhaite que l’application conjointe de ce projet donne un coup de fouet au développement commun des pays asiatiques, a rapporté l’agence Xinhua.

Par ailleurs, le président de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani, a participé vendredi au 19e sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai tenu à Bichkek, capitale du Kirghizistan.

Le président iranien Hassan Rohani a qualifié d’exemplaires les relations Téhéran/Moscou, disant qu’elles étaient en pleine croissance sur les plans économique, politique et international.

« Dans la conjoncture actuelle où les ingérences étrangères dans les affaires de la région ainsi que les sanctions illégales des États-Unis ont compliqué la coopération et le rétablissement de la stabilité à l’échelle régionale, l’approfondissement et l’essor des relations irano-russes s’avèrent importants pour les deux pays et pour la stabilité et le développement de la région », a souligné le président Rohani.

En marge de ce sommet, le président Rohani a rencontré son homologue russe, Vladimir Poutine.

Hossein Gharibi, assistant du ministre iranien des Affaires étrangères, a publié ce samedi une photographie du sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai à Bichkek sur sa page Twitter. M. Gharibi a écrit : « Le sommet de Bichkek était une bonne occasion pour que les participants échangent leurs points de vue pour mieux résister aux sanctions américaines et occidentales. Le nombre des pays membres et des partenaires de l’OCS augmentera à l’avenir. »

Hossein Gharibi a ajouté que l’« Alliance de l’Orient » est en train de renforcer sa position au sein de l’Organisation de coopération de Shanghai. « La politique de Donald Trump a accéléré ce processus », a-t-il estimé.

La Chine, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, l’Inde et le Pakistan sont membres de l’OCS. La République islamique d’Iran compte parmi les États observateurs depuis 2005.

EN SAVOIR PLUS:

GÉOÉCONOMIE ET GÉOSTRATÉGIE DE L’ÉNERGIE: CHAOS ET ENJEUX RÉELS

Source: Press TV

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :