A la Une

Les capacités inhabituelles du système S-500 viennent à la lumière

© Sputnik / Servicio de prensa del Ministerio de Defensa de Rusia

Le premier vice-constructeur général du consortium Almaz Antei, Sergei Druzin, révèle les capacités inhabituelles du système de défense anti-aérien S-500.

Le S-500, qui peut détruire un large éventail de cibles balistiques, est avant tout un système de nouvelle génération, a déclaré Druzin dans une interview à l’agence de presse Sputnik.

« Pour atteindre cette capacité, il était nécessaire d’augmenter la marge de puissance des radars, ainsi que de créer de nouveaux projectiles capables de fonctionner en dehors de l’atmosphère, où il est impossible d’effectuer une manœuvre aérodynamique », a déclaré Druzin.

Ce système utilise des radars à balayage électronique actifs. Ses antennes à phase active permettent d’atteindre une puissance rayonnée plus élevée et un spectre de signaux plus large. Le fonctionnement de l’antenne est considérablement plus rapide.

« Le consortium a entièrement développé la technologie utilisée dans la production du radar à balayage électronique actif. Ces radars (…) sont en cours de test dans le cadre des tests effectués dans le nouveau système », a déclaré Druzin.

LIRE AUSSI: L’Armée russe recevra bientôt les systèmes de défense anti-aérienne S-500

En outre, le premier vice-constructeur du consortium Almaz Antei a indiqué qu’au lieu d’appareils électriques à vide d’une puissance comprise entre 30 et 40 kilowatts, le S-500 utilisent des appareils d’une puissance n’excédant pas 27 watts. Selon l’expert, cette caractéristique influence positivement sa fiabilité et sa sécurité de fonctionnement.

Le S-500 est un système de missiles sol-air d’une portée maximale de 600 km, conçu pour intercepter et détruire les missiles balistiques intercontinentaux, ainsi que les missiles de croisière hypersoniques, les avions et les hélicoptères. Le système de défense anti-aérien innovant Prometei S-500 est en phase de test.

Le S-400 Triumf était le principal système de défense antiaérien et antimissile acquis par les forces armées russes dans le cadre du programme d’armement de l’État 2011-2020. Cette arme a une portée contre les cibles aérodynamiques allant jusqu’à 250 kilomètres, tandis que la couverture de son radar atteint 600 kilomètres.

Pour en savoir plus sur le S-400, cliquez ici: S-400 vs. Patriot: c’est ainsi que se comparent les concurrents russes et états-uniens sur le marché de la défense anti-aérienne.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: Spurtnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :