A la Une

Moscou: la saisie d’un pétrolier près de Gibraltar contredit la déclaration d’engagement de l’UE vis-à-vis de l’accord nucléaire iranien

© AP Photo / Marcos Moreno

Jeudi, le gouvernement de Gibraltar a annoncé avoir arrêté un pétrolier chargé de deux millions de barils de pétrole brut à la demande des Etats-Unis d’Amérique. Le chef du gouvernement de Gibraltar a déclaré que son gouvernement « avait des raisons de croire » que le pétrolier se dirigeait vers la raffinerie Banyas en Syrie, appartenant à une entité soumise aux sanctions imposées par l’UE à la Syrie.

Le ministère russe des Affaires étrangères a condamné l’UE pour la saisie d’un pétrolier iranien dans le détroit de Gibraltar, affirmant que cette décision contredit les déclarations de l’UE sur son intention de préserver l’accord nucléaire iranien.

« En tout état de cause, nous sommes convaincus que cette mesure est en contradiction avec l’engagement, annoncé par les principaux pays de l’UE, y compris le Royaume-Uni, de préserver les accords nucléaires avec l’Iran », indique le commentaire.

Le ministère a critiqué la saisie, soulignant qu’elle visait délibérément à aggraver la situation autour de la Syrie et de l’Iran.

« Nous considérons que la détention du navire et de sa cargaison [dans le détroit de Gibraltar] est une mesure délibérée pour aggraver encore la situation autour de l’Iran et de la Syrie. Les commentaires exubérants de hauts responsables britanniques et états-uniens qui ont suivi immédiatement après cette opération prouvent que cette action était préparée à l’avance et avec la participation des agences et services compétents de certains États », a déclaré le ministère dans un commentaire.

S’agissant de la réaction du Royaume-Uni et des États-Unis d’Amérique à l’incident survenu dans le détroit, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré qu’il était évident que la détention du navire avait été planifiée à l’avance.

Les responsables ont averti que la saisie du navire pourrait avoir de lourdes conséquences et que la responsabilité incomberait à ceux qui accroissent la pression sur Téhéran et Damas.

Un peu plus tôt, le Gouvernement de Gibraltar avait déclaré avoir obtenu une ordonnance de la Cour suprême qui prolongerait de deux semaines la détention du pétrolier Grace 1.

Selon les autorités du territoire, ils avaient suffisamment de raisons de croire que le navire violait les sanctions en transportant du pétrole en Syrie.

Le gouvernement a également souligné que la décision d’arrêter le super tanker iranien Grace 1 était indépendante et non dictée par des motivations politiques ou par un tiers.

« Les décisions du gouvernement de Sa Majesté de Gibraltar ont été prises en toute indépendance, sur la base de violations du droit en vigueur et non du tout sur des considérations politiques superflues. Ces décisions importantes concernant des violations de nos lois n’étaient certainement pas des décisions prises à la demande politique ou aux instructions d’un autre État ou d’une tierce partie », lit-on dans la déclaration.

Le port et les forces de l’ordre du territoire britannique d’outre-mer de Gibraltar, aidé par les Royal Marines, ont saisi jeudi matin le pétrolier de 300 000 tonnes, affirmant que le navire transférait du pétrole iranien à la Syrie, en violation des sanctions imposées par l’UE à Téhéran. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Josep Borrell, aurait annoncé l’arrestation du pétrolier Grace 1 à la demande des États-Unis d’Amérique.

Le ministère britannique de la Défense a salué jeudi l’opération, qualifiant celle-ci d’« action ferme des autorités de Gibraltar, agissant pour faire respecter le régime de sanctions de l’UE contre la Syrie ».

Le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis d’Amérique, John Bolton, a célébré cette capture [par piratage étatique MIRASTNEWS], la qualifiant d’excellente nouvelle.

Téhéran, pour sa part, a condamné la saisie « illégale » du pétrolier et a exigé sa libération immédiate.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :