A la Une

Qui fournit la logistique? – Poutine craint le déplacement de terroristes d’Idlib en Libye

Vladimir Poutine s’est dit préoccupé quant à un éventuel déplacement des terroristes opérant à Idlib vers la Libye.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré, jeudi 4 juillet, qu’il craignait que des terroristes n’affluent de la province syrienne d’Idlib en Libye. Il a averti que la situation en Libye se détériorait.

Vladimir Poutine, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse à Rome après des discussions avec le Premier ministre italien Giuseppe Conte, a déclaré que Moscou souhaitait que les parties belligérantes en Libye acceptent un cessez-le-feu, tiennent des discussions et entament un processus politique approprié pour régler les problèmes du pays.

Jeudi 4 juillet, les avions syriens et russes ont bombardé une base souterraine du groupe terroriste de Front de libération nationale (FNL), soutenu par la Turquie, près de la ville de Madaya, dans le sud d’Idlib. Plus de 15 terroristes ont été tués ou blessés. Les frappes constituent une riposte à la tentative d’infiltration menée par le FNL dans le nord de Lattaquié.

La province est particulièrement stratégique dans la mesure où elle donne sur la Méditerranée. La Russie y détient une base aérienne que les terroristes soutenus par la Turquie, les États-Unis et l’Otan visent régulièrement. Le tunnel souterrain contenaient, selon des sources, un vaste stock d’armes et de munitions.

En savoir plus:

GÉOÉCONOMIE ET GÉOSTRATÉGIE DE L’ÉNERGIE: CHAOS ET ENJEUX RÉELS

Source: Press TV

La Russie a lancé des manœuvres en mer Noire simultanément à celles de l’OTAN

Exercices de la marine russe en mer Noire. ©Sputnik

Les militaires russes ont lancé leurs manœuvres militaires prévisionnelles en mer Noire où se déroulent en ce moment des exercices de l’OTAN, baptisés Sea Breeze, a annoncé le service de presse de la Flotte de la mer Noire.

Les exercices de l’armée russe impliquent près d’une dizaine de navires, dont les navires amphibies Azov et Cesar Kounikov, les petits bateaux lanceurs de missiles Orekhovo-Zouevo et Mirage ainsi que les vedettes lance-missiles Ivanovets, Naberejni Tchelni et R-60. L’étape finale comprendra des tirs de missiles et d’artillerie.

« Un groupe naval de la Flotte de la mer Noire continue ses actions destinées à contrôler les manœuvres des navires de l’OTAN impliqués dans les exercices Sea Breeze 2019 dans la partie nord-ouest de la mer Noire », a ajouté le service de presse.

Les exercices militaires ukraino-américains Sea Breeze 2019 se déroulent du 1er au 12 juillet en mer Noire. Ils impliquent quelque 30 navires, 30 aéronefs et plus de 900 militaires des pays de l’OTAN ainsi que de leurs alliés, les Émirats arabes unis, la Suède, la Moldavie et la Géorgie. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié les exercices de tentative de déstabiliser la situation dans la région.

Source: Press TV

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :