A la Une

Assaut de vedettes rapides et d’hélicoptères: l’Iran montre une séquence de la saisie d’un pétrolier britannique (VIDÉO)

La Garde révolutionnaire iranienne (CGRI) a publié une vidéo montrant le moment où ses membres ont capturé le pétrolier battant pavillon britannique, Stena Impero. Le CGRI affirme qu’une frégate britannique a tenté d’intervenir mais a échoué.

©  TASNIM NEWS / AFP

L’impressionnante séquence cinématographique a été rendue publique samedi par l’élite iranienne, un jour après la saisie du pétrolier. La vidéo montre le moment de l’opération, lorsque des vedettes rapides de le CGRI ont encerclé le navire, qui était apparemment en train de foncer à toute vitesse. La force navale était appuyée par un hélicoptère militaire qui a déployé une équipe d’assaut sur le pont du pétrolier.

Le navire a finalement été arrêté puis escorté jusqu’à la côte. L’Iran insiste sur le fait que la saisie a été provoquée par l’échec de Stena Impero à répondre à un appel de détresse d’un bateau finlandais iranien.

Le CGRI a également affirmé qu’une frégate britannique avait tenté de les empêcher de s’emparer du Stena Impero. Son porte-parole, le brigadier général Ramezan Sharif, a déclaré que, malgré la « résistance et l’ingérence » du navire de guerre, les forces iraniennes avaient réussi à amener le pétrolier sur les côtes du pays. Le Royaume-Uni n’a jusqu’à présent fait aucun commentaire à ce sujet.

Saisie d’un pétrolier sous pavillon britannique impliqué dans un « accident » avec un bateau de pêche iranien – Téhéran

Le pétrolier lui-même est arrêté dans la ville portuaire de Bandar Abbas, dans le sud de l’Iran. Les 23 membres d’équipage, dont 18 ressortissants indiens, le reste sont originaires de Russie, de Lettonie et des Philippines, restent à bord du navire. L’exploitant du navire, Stena Cargo, a nié tout acte répréhensible, alors que le Royaume-Uni a conseillé aux navires du pays de s’éloigner du détroit d’Irmuz, menaçant Téhéran de «graves conséquences».

L’incident est à l’image de celui survenu plus tôt ce mois-ci impliquant les deux nations. Le 4 juillet, la Grande-Bretagne et sa dépendance ont capturé Gibraltar, le géant états-unien Grace 1, accusé d’avoir transporté du brut d’Iran en Syrie, en violation des sanctions imposées par l’UE. L’Iran a réagi avec colère à la suite de cet incident, qualifiant la capture du navire de « piratage ».

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

1 Trackback / Pingback

  1. Assaut de vedettes rapides et d’hélicoptères: l’Iran montre une séquence de la saisie d’un pétrolier britannique (VIDÉO) – MIRASTNEWS – Histoire militaire du Moyen-Orient

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :