A la Une

Moscou préoccupée par la confrontation entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Iran près de la frontière russe – Poutine

Image d’archives

MOSCOU – Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que Moscou était profondément préoccupé par la confrontation actuelle entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Iran, en particulier du fait qu’elle se déroule près des frontières russes et pourrait déstabiliser la région entourant l’Iran.

« Cela nous inquiète beaucoup parce que cela se passe près de nos frontières. Cela pourrait déstabiliser la situation autour de l’Iran, affecter certains pays avec lesquels nous entretenons des relations très étroites, provoquer des vagues de réfugiés supplémentaires en nombre, et causer des dommages importants à l’économie mondiale et l’industrie énergétique mondiale », a déclaré Poutine dans une interview avec le réalisateur états-unien Oliver Stone.

Poutine a également déclaré que Moscou serait favorable à toute mesure visant à apaiser les tensions dans les relations entre Téhéran et Washington.

« Nous serions heureux de toute mesure visant à améliorer les relations entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Iran », a déclaré Poutine au réalisateur états-unien William Oliver Stone.

Plus tôt vendredi, Dmitry Polyanskiy, représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies, a déclaré à la presse que Moscou était préoccupée par les informations faisant état d’une saisie d’un pétrolier battant pavillon britannique dans le détroit d’Hormuz et appelant à une réduction des tensions.

Polyanskiy a toutefois souligné qu’il ne souhaitait pas faire d’autres commentaires sur les rapports avant de connaître les détails exacts de l’incident.

© EPA-EFE/TOMMY CHIA/STENA BULK/HANDOUT

Plus tôt dans la journée, les médias iraniens ont annoncé que le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) avait saisi le pétrolier sous pavillon britannique Stena Impero dans le détroit d’Hormuz parce qu’il violait la réglementation internationale.

La situation dans le golfe Persique et les zones adjacentes s’est détériorée au cours des derniers mois, plusieurs pétroliers ayant été touchés par des explosions d’origine indéterminée. Les États-Unis d’Amérique et leurs alliés ont blâmé l’Iran pour ces incidents, mais Téhéran nie toute implication.

En juin, l’armée iranienne a abattu un drone des Etats-Unis d’Amérique, affirmant qu’il violait l’espace aérien iranien. Le Pentagone a insisté sur le fait que le drone se trouvait sur le territoire international et a qualifié l’incident d’attaque « non provoquée ».

[Si le drone se trouvait dans les eaux internationales, il aurait atterri dans ces eaux après destruction et les Etats-Unis d’Amérique auraient récupéré les débris pour démontrer le soi-disant forfait, étant donné la présence massive sur place de leurs forces militaires. Or les débris se retrouvés dans les eaux iraniennes et ont été récupérés par les iraniens, comment les EUA peuvent-ils expliquer cela ?MIRASTNEWS].

Jeudi, le Pentagone a affirmé qu’un prétendu drone iranien serait entré dans la « portée menaçante » d’un navire de guerre des Etats-Unis d’Amérique dans le détroit d’Hormuz avant d’être abattu par les forces états-uniennes lors d’une action défensive.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Seyed Abbas Araghchi, a toutefois déclaré que Téhéran pensait que le USS Boxer aurait pu abattre son propre véhicule aérien sans pilote.

Les tensions entre les États-Unis d’Amérique et l’Iran sont à la hausse depuis plus d’un an. Elle a débuté lorsque Washington s’est retiré d’un accord nucléaire multilatéral historique en mai 2018 et a dévoilé les sanctions « les plus dures » de la république islamique.

La position de la Russie concernant la situation est que toutes les personnes impliquées doivent résoudre leurs différends par des négociations diplomatiques. Moscou a également condamné à plusieurs reprises la politique manifestement belliciste de Washington et de ses alliés à l’égard de Téhéran, affirmant que l’Iran n’avait aucune intention agressive et louant ses efforts pour assurer la stabilité régionale.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré qu’il ne pouvait absolument pas dire comment la Russie réagirait si un conflit militaire éclatait entre l’Iran et les États-Unis d’Amérique. Il a ajouté que l’Iran n’avait pas mené sa politique étrangère en partant du principe qu’aucune entité ne viendrait à son secours.

Néanmoins, le ministre des Affaires étrangères a admis que l’Iran était proche de la Russie et de la Chine en raison des similitudes entre leurs intérêts en matière de sécurité nationale.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

La Grande-Bretagne qui a « piraté » le superpétrolier iranien met en garde contre les conséquences si l’Iran ne rend pas ses navires

LONDRES – Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a déclaré vendredi qu’il y aurait des conséquences si l’Iran ne remettait pas le contrôle des navires saisis dans le détroit d’Hormuz, a rapporté Sky News.

Il a ajouté qu’il ne cherchait pas d’options militaires.

La Grande-Bretagne avait déclaré précédemment qu’elle cherchait de toute urgence des informations sur le Stena Impero après que le pétrolier, qui se dirigeait vers un port d’Arabie saoudite, a soudainement changé de cap après avoir traversé le détroit d’Hormuz à l’embouchure du golfe.

Des gardes armés ont arraisonné un deuxième navire dans la région, mais a ensuite été autorisé à reprendre la route.

Reportage de Kate Holton; Édité par Andrew Heavens

Traduction et ajout au Titre 1 : MIRASTNEWS

Source : Reuters

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :