A la Une

L’OTAN a-t-il demandé le relâchement du superpétrolier iranien ? Elle exhorte à l’Iran de libérer les navires battant pavillon britannique, saisis par le CGRI – Déclaration

Deux poids deux mesures ?

© REUTERS / Francois Lenoir

L’OTAN a condamné les saisies de navires dans le détroit d’Hormuz, affirmant que ces incidents constituaient un défi pour la liberté de navigation internationale. Le bloc a exprimé son soutien aux engagements diplomatiques entre Londres et Téhéran.

Un porte-parole de l’OTAN a publié samedi une déclaration officielle concernant la situation dans le détroit d’Ormuz.

«Nous condamnons la saisie de deux navires de commerce dans le détroit d’Hormuz. Cela représente un défi évident pour la liberté de navigation internationale. Nous exhortons l’Iran à libérer immédiatement les navires et leur équipage», lit-on dans le communiqué.

Après ce qui semble être une tendance récente à faire pression pour des pourparlers entre l’Iran et l’Occident, l’OTAN a promis son soutien pour un règlement diplomatique de la situation.

«Le Royaume-Uni a clairement indiqué que sa priorité était de remédier à la situation par le dialogue et la diplomatie. L’OTAN soutient tous les efforts diplomatiques déployés pour résoudre cette situation. Tous les Alliés restent préoccupés par les activités déstabilisatrices de l’Iran», lit-on dans le communiqué.

Vendredi, les autorités iraniennes ont arrêté deux navires – immatriculés au Libéria et au Royaume-Uni – dans le détroit d’Ormuz. Le navire libérien a été libéré peu de temps après, mais le navire britannique Stena Impero a été saisi par les autorités iraniennes et réquisitionné pour un port iranien.

Le navire a été saisi après avoir heurté un bateau de pêche iranien, malgré les multiples avertissements concernant ses actions dangereuses. Des responsables iraniens ont accusé l’équipage d’avoir éteint son équipement de positionnement, en violation des règles de navigation dans le détroit d’Hormuz.

Selon le Corps des gardiens de la révolution islamique, un navire de guerre britannique est intervenu pour tenter d’empêcher la capture du navire. Le pétrolier reste sous la garde de l’Iran alors que des responsables iraniens enquêtent sur cet incident.

Un peu plus tôt, l’Iran avait annoncé qu’il avait saisi un autre navire qui, selon Téhéran, serait utilisé pour faire la contrebande de carburant. Le navire aurait transporté un million de litres de carburant lorsqu’il a été saisi dans une région au sud de l’île de Larak en Iran, a rapporté le journal Sepah News. Les médias, citant des sources anonymes, suggèrent que le navire était également immatriculé au Royaume-Uni, mais Londres a démenti ces informations.

Un porte-parole du CGRI, samedi, a commenté les incidents, les qualifiant d’« action réciproque légale », a rapporté l’agence de presse Fars.

« La règle de l’action réciproque est bien connue en droit international qui est utilisée contre les mesures répréhensibles d’un gouvernement », a écrit Kadkhodayee sur sa page twitter vendredi, selon Fars.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a commenté les tensions en cours, affirmant que la saisie du pétrolier iranien dans le détroit de Gibraltar était une « piraterie », ajoutant que l’Iran s’était engagé à respecter les règles de sécurité et de sécurité maritime dans le détroit d’Hormuz.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. L’OTAN a-t-il demandé le relâchement du superpétrolier iranien ? Elle exhorte à l’Ir an de libérer les navires battant pavillon britannique, saisis par le CGRI – Déclaration | Raimanet
  2. L’OTAN a-t-il demandé le relâchement du superpétrolier iranien ? Elle exhorte à l’Iran de libérer les navires battant pavillon britannique, saisis par le CGRI – Déclaration – MIRASTNEWS – Histoire militaire du Moyen-Orient

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :