A la Une

Le déploiement d’une flotte européenne commune dans le golfe Persique envoie un ‘message hostile’- Téhéran

Image d’archives

Alors que Téhéran et Londres sont aux prises avec des saisies de pétroliers, la proposition britannique d’envoyer une mission navale de l’UE dans le golfe Persique ne fera qu’accroître les tensions, a averti un porte-parole du gouvernement iranien.

Des marins britanniques à bord du HMS Prince of Wales. © Reuters / Russell Cheyne

L’idée de déployer une flotte européenne pour patrouiller dans le golfe Persique « envoie un message hostile » et est « provocante et va augmenter les tensions », a déclaré dimanche Ali Rabiei, cité par l’agence de presse Fars.

La sécurité dans la région devrait être maintenue par les pays du Golfe eux-mêmes, et non par les puissances étrangères, a-t-il souligné.

Les tensions entre l’Iran et le Royaume-Uni ont commencé à s’intensifier le 4 juillet, lorsque les Royal Marines britanniques et la police de Gibraltar ont saisi le supertanker iranien Grace 1 sur la côte sud de l’Espagne. Des responsables à Londres ont déclaré que le navire était soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie, en violation des sanctions de l’UE. Téhéran a nié tout acte répréhensible.

La Royal Navy protégera les navires britanniques dans le détroit d’Hormuz – ministère

Le 19 juillet, le Corps des gardiens de la révolution islamique de l’Iran a saisi le pétrolier Stena Impero, sous pavillon britannique, dans le détroit d’Hormuz, qui violait les règles maritimes.

Ces incidents ont poussé Téhéran et Londres à s’accuser mutuellement de «piratage».

Lundi, le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a appelé à l’envoi d’une mission navale européenne afin d’assurer la sécurité de la navigation dans le détroit d’Hormuz, qui relie le golfe Persique à l’océan Indien.

Le ministre allemand de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, a déclaré que Berlin envisagerait de se joindre à la mission une fois que sa forme sera « clairement définie ». La France, l’Italie et le Danemark auraient également manifesté leur intérêt pour cette adhésion.

Téhéran juge «provocateur» l’appel à une mission navale européenne dans le Golfe

Bientôt une mission de protection maritime dirigée par les Iraniens dans la Manche?

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé à Washington la politique étrangère de tenter de pousser Londres dans un conflit avec l’Iran « dans l’espoir de le traîner dans un bourbier ». Samedi, il a mis en garde les autorités des Etats-Unis d’Amérique contre la campagne d’action militaire limitée contre Téhéran. « Une courte guerre avec l’Iran est une illusion », a-t-il déclaré.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :