A la Une

Le Trésor des Etats-Unis d’Amérique sanctionne une entité de la RPDC basée au Vietnam après une tentative de dérobade à l’interdiction des armes par l’ONU

 

WASHINGTON – Les Etats-Unis d’Amérique ont sanctionné un responsable du commerce nord-coréen basé au Vietnam pour leurs efforts visant à échapper aux sanctions imposées par les Nations Unies à Pyongyang en concluant des accords pour le secteur des munitions en Corée du Nord, a annoncé lundi le département du Trésor dans un communiqué

CC0

« Kim Su Il a violé les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et soutenu le programme d’armement nord-coréen », a déclaré Sigal Mandelker, sous-secrétaire au Trésor pour le terrorisme et le renseignement financier.

Kim Su Il est agent du Département de l’industrie des munitions (MID) de la Corée du Nord, division du Parti des travailleurs de Corée, a indiqué le communiqué.

Au début de 2019, Kim Su Il était responsable de l’exportation du charbon anthracite, du concentré de minerai de titane et d’autres produits nationaux nord-coréens; importer et exporter divers autres biens à destination et en provenance de la Corée du Nord; et était engagé dans l’affrètement de navires, selon le communiqué.

Kim Su Il est également responsable de l’exportation de produits vietnamiens vers la Chine, la Corée du Nord et d’autres pays – un commerce qui rapporte beaucoup de devises au gouvernement nord-coréen, ajoute le communiqué.

À la suite des sanctions, tous les biens et intérêts dans la propriété de Kim Su Il aux États-Unis d’Amérique ou contrôlés par des ressortissants des Etats-Unis d’Amérique sont gelés et doivent être signalés au Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du ministère du Trésor, selon le communiqué.

Depuis l’année dernière, la Corée du Nord s’est engagée dans des pourparlers de dénucléarisation avec les États-Unis d’Amérique. Kim Jong-un et Donald Trump ont exprimé leur volonté de débarrasser la péninsule coréenne de l’arme nucléaire lors de leur première réunion à Singapour en juin dernier. Les deux dirigeants se sont rencontrés une deuxième fois au Vietnam en février, mais leurs discussions se sont terminées brutalement sans déclaration ni accord après que ledit accord n’ait pas permis de parvenir à un consensus sur des concessions mutuelles.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Spunik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :