A la Une

Les ventes de Huawei ont grimpé de plus de 23% au premier semestre en dépit de l’offensive des sanctions de Washington

Le revenu semestriel du géant de la technologie dépasse 58 milliards d’euros par rapport à l’année dernière.

La société chinoise Huawei poursuit sa croissance et améliore ses indicateurs économiques malgré les mesures restrictives imposées à son égard par l’administration Trump, afin de freiner son expansion mondiale, rapporte le portail China Daily.

Les revenus de la société au premier semestre de cette année ont atteint 58,3 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 23,2% par rapport au premier semestre de 2018.

Bien que ce résultat soit plus modeste que la croissance d’une année sur l’autre de 39% enregistrée au cours du premier trimestre de 2019, il ne dépasse pas l’augmentation de 15% correspondant à la même période de l’année précédente.

En ce qui concerne leur bénéfice net, ces indicateurs ont augmenté de 8,7% et 8% au premier semestre et au premier trimestre de cette année, respectivement.

Ces résultats ont été possibles, en grande partie, grâce à la croissance phénoménale de ses ventes de téléphones mobiles, principalement sur le marché local – le plus important au monde dans cette zone -, où il occupe 38% du total.

Pendant ce temps, Huawei s’est lancée dans la course pour devenir le leader mondial des réseaux 5G, avec la présentation la semaine dernière de son premier modèle avec cette technologie.

« Malgré la campagne de répression menée par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, les « opérations de Huawei » sont restées vigoureuses au premier semestre de 2019″, a déclaré mardi Liang Hua, président du cabinet, présentant des statistiques semestrielles.

Selon Ivan Martín y Ladera, professeur d’économétrie à l’Université de Castilla-La Mancha (Espagne), « les résultats de Huawei au premier semestre sont très bons », mais en revanche l’entreprise « ce semestre n’a pas été affecté, à l’exception du dernier mois et demi, des dernières sanctions de Donald Trump qui ont directement attaqué cette société et qui ont ensuite été levées. »

  • Le géant chinois des télécommunications est plongé dans une confrontation avec Washington, qui l’accuse d’espionner Pékin par l’intermédiaire de ses appareils, ce que la société nie.
  • Après avoir inclus le fabricant chinois dans sa liste noire commerciale, le US Department of Commerce. a délivré le 20 mai une licence temporaire qui permet à Huawei Technologies d’atténuer les répercussions sur les clients de cette marque en Amérique du Nord.
  • Après sa rencontre avec le président chinois Xi Jinping, dans le cadre du sommet du G20 au Japon, Donald Trump a assoupli sa position sur Huawei et a déclaré qu’il autoriserait la vente de composants états-uniens.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :