A la Une

Le groupe Nissan chute de la première place dans les ventes mondiales

Les ventes de véhicules neufs de l’alliance tripartite Nissan Motor Co., Renault SA en France et Mitsubishi Motors Corp. ont totalisé 5,21 millions d’unités au premier semestre de 2019, en baisse de 6,1% par rapport à l’année précédente.

L’alliance a donc perdu la première place des ventes pour la première fois en trois ans, passant à la troisième place après l’Allemand Volkswagen AG et Toyota Motor Corp.

Les ventes de Nissan ont considérablement diminué après avoir modifié la stratégie d’expansion des ventes dirigée par l’ancien président Carlos Ghosn.

Nissan, qui a enregistré les plus fortes ventes parmi les trois constructeurs automobiles, a vu ses ventes chuter de 7,9% à 2,62 millions d’unités. Les ventes sur son marché principal en Amérique du Nord ont chuté de 9%.

Cette baisse est principalement due à l’affaiblissement de la puissance de la marque résultant de la stratégie de Nissan d’augmenter ses ventes à des prix excessivement bas. De nombreux véhicules de Nissan sont sur le marché depuis plusieurs années. Les ventes de la société ont donc accusé une baisse par rapport à l’année précédente dans toutes les principales régions du monde.

Les ventes de Renault ont diminué de 6,7% par rapport à l’année précédente, à 1,93 million d’unités, en raison de la faiblesse des ventes principalement en France et en Chine. En revanche, les ventes de Mitsubishi ont augmenté de 5% en glissement annuel pour atteindre 640 000 unités grâce à l’introduction de nouveaux modèles.

Volkswagen, qui se classait au deuxième rang pour le premier semestre de l’année précédente, a atteint le sommet, malgré des ventes en baisse de 2,8% à 5,36 millions d’unités. Ses ventes sur le marché chinois, qui représente environ 40% des ventes mondiales de voitures, ont chuté de 3,9% à 1,91 million d’unités en raison du ralentissement économique de la Chine, mais celles des États-Unis d’Amérique et d’ailleurs ont augmenté.

Le nombre de véhicules vendus par Toyota, y compris les ventes de Daihatsu Motor Co. et de Hino Motors Ltd., a augmenté de 2% à 5,31 millions d’unités, marquant une troisième année consécutive de ventes record au premier semestre. En conséquence, Toyota est passée de la troisième à la deuxième place.

Sur le marché chinois, les ventes de la Lexus de Toyota ont été vigoureuses et ont augmenté de 12,2% à 760 000 unités. Les ventes intérieures ont également augmenté de 4,1% grâce aux bonnes ventes de nouveaux modèles.

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Japan News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :