A la Une

Concurrence déloyale – Les Etats-Unis d’Amérique louent l’interdiction de la technologie chinoise 5G par l’Australie

Image d’archives

SYDNEY – Le secrétaire d’Etat des Etats-Unis d’Amérique Mike Pompeo a salué dimanche la décision de Canberra d’interdire la technologie chinoise 5G dans les réseaux sans fil gérés par le gouvernement.

« L’Australie a sonné l’alarme courageusement et de manière indépendante sur le risque des ambitions chinoises en matière de 5G avant que nous ne prenions conscience », a déclaré Pompeo à Sydney.

Les commentaires, qui ont été prononcés lors d’une conférence de presse à la suite des pourparlers sur la sécurité des ministres de la Défense et des Affaires étrangères des deux pays « à la sécurité deux à deux », interviennent alors que Washington est aux prises avec une guerre commerciale grandissante avec Pékin.

L’administration des Etats-Unis d’Amérique considère la société chinoise Huawei Technologies Co. comme une menace pour la sécurité nationale, étant donné que ses équipements pourraient être utilisés pour le cyberespionnage. Huawei nie de telles allégations.

Pompeo et le secrétaire à la Défense des Etats-Unis d’Amérique, Mark Esper, ont critiqué la présence militaire croissante de la Chine dans l’Indo-Pacifique, qu’Esper a qualifiée de « troublante » et de « déstabilisatrice ».

« Nous sommes fermement convaincus qu’aucun pays ne peut ni ne devrait dominer l’Indo-Pacifique et nous travaillons aux côtés de nos alliés et partenaires pour répondre aux besoins pressants de la région en matière de sécurité », a déclaré Esper.

Il a ajouté que Washington s’opposait à « un style inquiétant de comportement agressif, déstabilisateur de la part de la Chine ».

« Cela inclut la militarisation des biens communs mondiaux, l’utilisation d’économies prédatrices et de dettes pour des accords de souveraineté, ainsi que la promotion du vol par des États de la propriété intellectuelle d’autres pays », a-t-il ajouté.

La ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne, a souligné l’importance du rôle des États-Unis d’Amérique dans la stabilité géopolitique du Pacifique.

« Il est important de renforcer le fait que sans un engagement fort des États-Unis d’Amérique, la région que nous souhaitons tous, la région dont nous avons tous besoin, ne peut être réalisée », a-t-elle déclaré.

L’ordre du jour des pourparlers annuels sur la sécurité visait également à déterminer si l’Australie accepterait de s’associer à une force maritime dirigée par les États-Unis d’Amérique pour protéger les navires de commerce contre les forces iraniennes dans le détroit d’Hormuz.

La ministre australienne de la Défense, Linda Reynolds, a qualifié la demande d’adhésion à la mission de « très sérieuse et complexe », ajoutant que Canberra était en train de la « considérer très sérieusement ».

Kyodo

Notre commentaire

En réalité, les Etats-Unis d’Amérique ayant des dépenses militaires extravagantes et étant devant une situation interne difficile vis-à-vis de la dette publique ‘plus de 22 000 milliards dollars des Etats-Unis d’Amérique (DEUA ; USD en anglais], cherchent les voies et moyens pour la résorber.

Pour cela, ils construisent une stratégie d’éviction des concurrents sérieux, dans le but de capter et s’accaparer malicieusement des marchés porteurs, tant en ce qui concerne la technologie que les produits de haute technologie, même dans les domaines où ils sont nettement en retard ou quasi-absents, les produits énergétiques et les matières premières vitales.

Comme par le passé avec le Japon qui n’a pas d’armée indépendante telles celles de la Chine, l’Iran, l’Inde ou la Russie, ils refusent aux autres la possibilité d’émerger et éventuellement de les dépasser dans divers domaines, d’où le barrage par les multiples actions et sanctions ainsi que les menaces militaires expansionnistes.

Ils veulent acquérir les matières premières vitales des autres et leurs technologies par divers astuces et moyens légaux ou illégaux, mais refusent en retour d’échanger leurs technologies ou produits de haute technologie avec les autres. Espérant ainsi rester les maîtres incontestés du monde.

Cependant si les adversaires du moment savent s’y prendre et refusent de se soumettre au dictat, unissant leurs forces et énergies, exploitant au mieux les flux synergiques d’ensemble, et s’organisent efficacement et intelligemment en interne dans leurs propres espaces géographiques, alors les Etats-Unis d’Amérique se heurteront à une résistance farouche et courront ainsi le risque d’y perdre non seulement des plumes, mais aussi une grande partie de l’intensité de leur force agissante et même de surcroît, leur place de superpuissance unique.

JDDM – MIRASTNEWS

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Mainichi

1 Trackback / Pingback

  1. Concurrence déloyale – Les Etats-Unis d’Amérique louent l’interdiction de la techno logie chinoise 5G par l’Australie | Raimanet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :