A la Une

Un rapport du FMI révèle que la revendication de manipulateur est sans fondement

Image d’archives

Sur cette photo d’archives prise le 30 juin 2015, un logo est visible devant le siège du Fonds monétaire international à Washington, DC. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré vendredi dans un rapport que le taux de change du yuan était « globalement conforme aux fondamentaux à moyen terme » et que la Banque centrale chinoise « a eu peu d’interventions de change ces dernières années », une conclusion qui clarifie l’innocence de la Chine en matière de manipulation monétaire.

Le FMI a déclaré que la position extérieure du pays en 2018 était « globalement conforme au niveau compatible avec les fondamentaux et les politiques souhaitables à moyen terme ».

L’organisation a également salué les efforts de la Chine pour réformer son régime de change afin de rendre le yuan plus flexible, selon son rapport publié à l’issue de sa dernière consultation avec la Chine qui s’est achevée le 31 juillet.

Les éclaircissements apportés par le FMI indiquent que l’affirmation téméraire du Trésor des Etats-Unis d’Amérique selon laquelle la Chine se livrerait à une manipulation de la monnaie lundi n’est rien d’autre que du doigt pointé sans fondement.

LIRE AUSSI: Le FMI peut nommer un Asiatique pour succéder à Lagarde et s’adapter au changement économique mondial

En tant qu’économie en développement et en transition, la Chine a réformé son régime de gestion du taux de change de la monnaie ces dernières années, libéralisant progressivement sa monnaie afin que sa valeur puisse être de plus en plus déterminée par les forces du marché.

Sa devise a été cohérente, engagée à faire en sorte que le yuan reflète mieux les variations de l’offre et de la demande du marché. Au cours de ce processus, il est normal que le yuan connaisse des fluctuations dans les deux sens.

La Chine a promis à plusieurs reprises de ne pas utiliser la dévaluation concurrentielle pour faciliter les échanges et, comme le montre le rapport du FMI, elle a tenu ses promesses.

En fait, le yuan s’est apprécié de 38% en valeur nominale et de 47% en valeur réelle entre le début de 2005 et le mois de juin, ce qui en fait la devise la plus forte parmi celles des membres du G20.

Les efforts de la Chine pour libéraliser le yuan ne peuvent avoir été ignorés par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique. Mais pour des raisons hideuses de freiner le développement de la Chine sur tous les fronts, Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique a utilisé sa loi de 1988 sur la coordination des taux de change et de la politique économique internationale, jugée subjective et dépourvue de normes quantitatives, pour définir la Chine comme un manipulateur de la monnaie pour ouvrir la voie à de futurs mouvements anti-chinois.

Le fait qu’ils aient choisi d’éviter leur Loi de 2015 sur la facilitation des échanges et l’application des mesures commerciales, qui repose au moins sur des normes quantitatives objectives, ne fait que trahir leur délibération criminelle en qualifiant la Chine de « manipulateur monétaire ».

Divers économistes et experts, y compris ceux des États-Unis d’Amérique, ont reproché au gouvernement des États-Unis d’Amérique de ne pas respecter les faits et les preuves lorsqu’il a fallu très peu de fluctuation du yuan pour définir la Chine en tant que manipulateur de monnaie, quels que soient leurs derniers critères de manipulation de la monnaie énoncés dans leur loi de 2015.

LIRE PLUS: Le FMI a le droit de décrier les politiques des États-Unis d’Amérique

Une telle décision arbitraire et politisée créera un précédent préjudiciable qui aura de profondes répercussions sur l’ordre économique et commercial international. Cela perturbe l’ordre normal de la concurrence internationale et signifie que le pays puissant peut prendre n’importe quelle excuse pour réprimer de manière irresponsable ses rivaux.

La communauté internationale doit unir ses efforts et se lever pour mettre fin à cette farce et préserver l’ordre économique international.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : China Daily

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :